The Darts et Chiff Chaffs à La Perle, une soirée hot au propre comme au figuré !

0

L’évènement punk-garage avait lieu il y a quelques jours à la Perle, une toute petite salle nichée au bout d’un couloir exigu d’un bistrot de la place Emile Bockstael. C’est là que The Darts from Arizona (USA) ont donné un concert pour le moins énergique.

Organisé par Make Trouble / Livingdeadpunks, Herman Verbeelen, Walter Vermander, Ronny Wijnant et Ella Viperella cette soirée s’intitulait Girls in the Garage.

Oui mais voilà, trouver un band de filles pour jouer en support act de The Darts n’est pas chose facile et au final les organisateurs ont fait appel aux Chiff Chaffs qui pour la circonstance ont accepté de se fringuer en filles et d’être rebaptisés Chiff Chaff Dolls.

(c) Jean-Pierre Vanderlinden

Un challenge plutôt atypique à la limite du ridicule pourtant assumé avec le sourire par ce très bon band qui malgré ces accoutrements outranciers a livré une très bonne prestation de psychotic rock n’roll, et d’instru-mentals and teeth-grindin’ garage beats.

(c) Jean-Pierre Vanderlinden

Je ne connaissais pas le groupe avant ce soir là et j’ai été rapidement séduit par leur énergie communicative et leurs compos efficaces, au point que je suis reparti avec leur premier LP à la pochette très réussie et attractive intitulé Up To No Good et sorti sur le petit label TrashWax.

(c) Jean-Pierre Vanderlinden

Gilles, Nolf Kaka, Autys et Jan T. Flyer en ont visiblement sous le pied et méritent qu’on suive leur futur parcours avec attention. Allez les écouter sur leur bandcamp et venez les voir en live, vous ne serez pas déçus!

(c) Jean-Pierre Vanderlinden

Après un petit break bien nécessaire vu la petitesse du lieu qui personnellement ne m’a pas vraiment convaincu ( bonjour les normes de sécurité avec pour toute sortie un couloir étroit qui permet le passage d’une personne à la fois !), c’est au tour des Darts de monter sur scène.

Ces quatre nanas dont Nicole chanteuse épileptique et bondissante est la principale attraction, les autres filles restant bien plus statiques, balancent un garage punk rock bien typé qui vous fait hocher de la tête et frapper du pied.

Bourrée de sludgy guitars, d’un orgue menaçant, d’une batterie rageuse et de vocaux bien trempés, la musique des Darts n’a pas tardé à rendre le public très chaud ce qui a donné lieu à quelques pogos épiques. Dans cette salle mouchoir de poche, c’était assez folklorique, et je ne vous parle pas de la chaleur étouffante !

Bref les Darts on tenu leur promesses avec un show bien nerveux et déjanté, malgré le fait que leur chanteuse était souffrante la veille et que le concert de Bruxelles a failli être annulé en dernière minute. Merci à elles pour ça.

Personnellement, même si j’ai hautement apprécié le show, je trouve que leurs titres sont assez linéaires et manquent un peu de relief, mais il s’agit d’un avis personnel qui n’engage que moi.

Bravo néanmoins aux deux bands de la soirée, et aux organisateurs qui font vivre régulièrement le punk rock-garage et la musique alternative dans des lieux parfois atypiques, mais toujours avec autant de passion.

Depuis la fermeture temporaire du Magasin 4il est bon de pouvoir aller applaudir régulièrement des bands alternatifs souvent formidables mais moins médiatisés, dans des formules démocratiques avec un petit prix d’entrée ou souvent payés au chapeau.

Une initiative à soutenir au plus haut point !

Jean-Pierre Vanderlinden / Photos des Darts Fabian Braeckman

Article partagé en collaboration avec Branchés Culture.com. Retrouvez l’article original via ce lien :

https://branchesculture.com/2023/09/26/the-darts-et-chiff-chaffs-a-la-perle-une-soiree-hot-au-propre-comme-au-figure/

Fabian Braeckman (295)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire