On s’était dit rendez-vous dans 1 mois…

La tournure de phrase est si particulière que les fans auront de suite reconnu l’intro d’une chanson culte de Patrick Bruel, si ce n’est que dans « Place des grands hommes », le délai était de 10 ans.

En version chanteur/guitariste sur scène

Heureusement, vous n’aurez pas à attendre autant pour (re)voir l’auteur-compositeur-interprète, acteur, producteur et joueur de poker français sur les scènes de notre beau petit pays puisqu’il sera à Aywaille, au FeelGood Festival le samedi 03 septembre. On pourra donc y entonner :

On s’était dit rendez-vous ce jour-ci
Même jour, même heure, même pommes
On verra si le show en valait la peine
Le long de la rue Marsale

Bon, vous avez raison, le couplet a été très légèrement modifié, mais c’est juste pour attirer votre attention en vous rappelant cet événement incontournable qui se déroulera donc le premier week-end de septembre à Aywaille, non loin d’un endroit culte pour les amateurs de cyclisme, la Redoute.

Un répertoire impressionnant qui fait partie de la mémoire collective.

A cette occasion, l’artiste aux multiples talents et aux innombrables titres références reprendra bien évidemment les chansons les plus emblématiques de son répertoire, mais il se chuchote dans les couloirs qu’un nouveau single devrait sortir juste avant son passage au bord de l’Amblève.

Alors regarde, J’te l’dis quand même, Qui a le droit… tant de tubes indémodables.

Pour vous permettre d’attendre (et oui, je vois que certaines trépignent déjà d’impatience), voici quelques clichés pris lors de son passage début juillet à Bertrix, au Baudet’stival.

Entre Patrick et son public, c’est une longue histoire d’amour.

Une prestation qui n’a évidemment déçu personne, comme d’habitude. Ce n’est pas pour rien que le sexagénaire (il a en fait 63 ans) dispose de nombreux fans clubs qui se déplacent en masse à chacune de ses apparitions.

En résumé, au Baudet, c’était top, alors la séance de rattrapage du samedi 03 septembre promet d’être également festive. Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

ReMarck (24)

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :