Nirvana en BD, la folle histoire du groupe !

Bonjour à tous et à toutes, 

Je vous écris car je tenais à vous parler d’un Docu BD que j’ai lu, pas plus tard qu’hier. J’ai tellement apprécié cette ouvrage que l’envie de vous partager ma découverte a été immédiate ! On lit les 159 pages avec tant d’avidité ! Au prix de 19,90 €. Sa parution date du 15 novembre 2019. J’avais acheté cette bande dessinée pour mon petit frère car il est un grand fan du groupe en question. Qui a lancé le mouvement grunge et déchainé les années 90. Il s’agit bien sûr de Nirvana

© VAN INGELGEM

Je vous mets le résumé ci-dessous : 

« À Aberdeen, petite ville pluvieuse de l’État de Washington, il ne se passe pas grand-chose. 

C’est là que grandit le jeune Kurt Cobain. Vie de famille difficile, échec scolaire, isolation, Kurt soigne son mal-être en se tournant vers la musique. Adolescent, il rencontre le bassiste Krist Novoselic. De cette amitié naît le groupe Nirvana, complété quelques années plus tard par le batteur Dave Grohl. Grâce à un son rugissant, des textes sans fard et un mépris pour la société de consommation, la déferlante Nirvana renverse tout sur son passage, et les petites scènes de Seattle laissent vite place aux tournées mondiales.

Le succès sera aussi court qu’intense. Kurt, rongé par la célébrité, l’angoisse et les drogues, se donnera la mort en avril 1994, mettant un terme à une oeuvre fulgurante qui aura bouleversé les codes du rock. 

Grâce à ce Docu-BD mêlant astucieusement bandes dessinées et documentaires, découvrez le destin du groupe le plus grunge de l’histoire, au gré des albums, des rébellions et des scandales, mais surtout et avant tout… de la musique ! »

© VAN INGELGEM

Cette BD fait partie de la collection Petit à petit, on y retrouve également la vie d’autres artistes et groupes tels que Michael Jackson, les Beatles, les Rolling Stones, les Doors, David Bowie et Bob Marley

L’œuvre retrace l’histoire du groupe américain le plus déjanté de cette époque. Avec son sulfureux et indomptable chanteur, Kurt Cobain. On comprend mieux Kurt et comment il a sombré de plus en plus dans la spirale de la dépression. Krist Novoselic, le bassiste et Dave Grohl, le batteur n’étaient pas en reste dans la démence et l’excentricité de Nirvana

Ce que j’ai également adoré, ce sont les petits « À voir », « Écoutez » et « Culte » qui permettent encore plus vous immerger dans l’esprit du groupe. Compléter par des citations du chanteur et des témoignages. 

Entre chaque chapitre, il y a des textes où on nous parle plus en détail des événements qui ont eu lieu.

© VAN INGELGEM

Courtney Love, femme de Kurt et Frances Bean Cobain, sa fille, ont également toute leur importance dans l’évolution du groupe. Cette BD nous permet de mieux connaître la vie privée du couple et leur consommation démesurée de drogues. Les éternels maux d’estomac de Kurt n’aidant pas à diminuer la prise d’héroïne, bien au contraire. 

L’amour de la musique diminuait petit à petit avec le succès fulgurant et croissant de Nirvana. Kurt vivait très mal cette notoriété. Le chemin vers la fin se traçait doucement.

Les chapitres sont dessinés par divers artistes plus talentueux et uniques les uns que les autres. Mes coups de cœur sont Ammo et Nadège Bories. Les textes biographiques sont de Sophie Blitman et les scénarios de Gaëts. Le dessin de couverture a été réalisé par l’incroyable Bast.

J’espère vous avoir donné envie de lire Nirvana en BD ! C’est une vraie perle, l’enthousiasme est contagieux. 

Bonne lecture et à très vite, 

Amélie (12)

Étudiante en deuxième année de communication au sein de l'ISFSC.
Fan de Rock 'n' roll depuis le plus jeune âge.
Guitariste à ses heures perdues.

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :