Les papillons blancs – Lara Fabian

Les papillons blancs – Lara Fabian

Lara Fabian à travers l’association de fans « les papillons blancs ».
Confestmag est parti à la rencontre des présidentes Audrey et Marion qui s’occupent du fan-club « les papillons blancs ». Bonjour, merci d’avoir accepté cet entretien avec notre magazine.

CFM : Pouvez-vous vous présentez en quelques mots ?
Audrey : Bonjour. Je m’appelle Audrey, j’ai 41 ans, et je suis infirmière en région Rhône-Alpes (France).

CFM : Comment est née cette passion pour Lara Fabian ?
Audrey : J’ai entendu parler pour la toute première fois de Lara Fabian lors d’un séjour à Montréal pour Noël en 1995. J’ai eu la chance de visiter le studio d’une chaine musicale, on m’a alors demandé quel style de musique j’écoutais. À cette époque, j’écoutais surtout des artistes tels que Whitney Houston, Mariah Carey ou Céline Dion. On m’a alors demandé si je connaissais Lara Fabian. Comme ce n’était pas le cas on m’a alors fait écouter l’une de ses chansons, « Si tu m’aimes ». Je me souviens encore parfaitement de cette première écoute qui m’avait scotché . Puis, je suis rentré en France. Et un jour, j’étais dans mon salon, la télé allumée, et j’ai entendu cette voix … Je l’ai immédiatement reconnue ! Je me souviens avoir appelé ma mère en lui disant « maman écoute, c’est elle dont je t’ai parlé après Montréal ! » Depuis je n’ai jamais cessé de suivre sa carrière.

CFM : Les papillons blancs, pouvez-vous nous en dire plus ?
Audrey : Les papillons blancs c’est avant tout l’histoire d’une journée et d’une surprise. Cette association est née à la suite d’un projet un peu fou. Marion à la suite de l’annonce de la dernière tournée et du dernier album de Lara a eu une idée un peu folle, celle de créer une surprise pour Lara le soir de son anniversaire sur scène. Au départ seul, puis nous ayant communiqué son enthousiasme, j’ai décidé de me joindre à elle dans cette folle aventure. Nous voilà parties dans la création d’un papillon unique et féerique qui a prit son envol le 9 janvier dernier. Pour que ce projet soit mené à bien, il nous a fallu créer cette association qui en est devenu un véritable regroupement de personnes de tous les horizons réunis autour d’une même passion. Aujourd’hui, cette association qui était initialement créée uniquement pour mener ce projet a bien, continue d’exister au vu de l’enthousiasme des fans de Lara, heureux de retrouver un semblant de fan-club qu’ils n’avaient plus depuis maintenant quelques années.

CFM : L’idée pour ses 50 ans à Forest National – (World Tour), comment vous est-elle venue ?
Audrey : Comme je vous l’ai dit précédemment Marion est à l’origine du projet. Son idée est issue du dernier album de Lara se nommant « Papillon ». Elle s’est souvenue d’une envolée de papillons qu’elle avait vus par le passé, elle s’est dit « Pourquoi ne pas reproduire cette même envolée mais à grande échelle ?! ». S’en est donc suivi tout un travail de communication et de création de sa part et dans lequel, elle nous à tous entrainé. C’est aussi et surtout un an de travail en équipe des heures de préparation, de collaboration et de création dans laquelle nous nous sommes véritablement tous investis. Ce projet nous a amené à faire de nombreuses rencontres parmi le public de Lara dans lequel j’avais déjà un pied mais qui était complètement inconnu pour Marion. Nous avons alors rencontré des personnes de tous les horizons et du monde entier. Participer à la création de cette surprise a amené un tsunami d’émotions, ça a été un véritable défi. On voulait tellement faire quelque chose de particulier et d’unique pour lui rendre tout ce qu’elle nous offre depuis 30 ans, mais jusqu’à la dernière seconde on ne savait pas si ça allait marcher.
En ce qui concerne la chanson, Marion a été contacté par le réalisateur et les personnes qui s’occupaient du reportage « LARA » afin d’organiser son arrivée le soir du concert ayant lieu le jour son anniversaire. Cette demande nous a permis de réaliser que ce projet dépasse les frontières et prenait toute l’ampleur inespérée au départ pour Marion. Elle a alors collaboré avec l’équipe et a mis en place la réécriture de la chanson « Par amour » issu du dernier album de Lara. Une cinquantaine de fans et elles ont alors réécrit les paroles afin d’accueillir cette dernière le 9 janvier à Forest National.

CFM : Prochain projet des papillons blancs ?
Audrey : Pas mal de chose évoluent surtout en ce moment, Marion a quitté son rôle de présidente de l’association pour des raisons personnelles, elle nous laisse les rênes en souhaitant que cette association continue de vivre, et nous permette de réaliser nos rêves concernant l’artiste que nous aimons. C’est aujourd’hui Jeremy qui prend la relève et la présidence. Il arrive avec beaucoup d’idées et d’enthousiasme. L’association continue sur sa lancée avec pour seul objectif et mot d’ordre « Joie et bonheur » valeurs sur lesquelles l’association s’est construite et basée par ses fondatrices. Jérémy perpétue ses valeurs. Nous sommes d’ailleurs en train de travailler sur l’avenir de cette association qui devrait d’ici peu vous dévoiler ses nouveaux projets qui seront encore et toujours pleins de surprises … Alors restez connecté.

CFM : Pouvez-vous nous partager un souvenir, une rencontre avec Lara Fabian ?
Audrey : Avant d’avoir des enfants, je la suivais plus facilement et j’ai eu la chance de la croiser très souvent. Mais je me souviens de la veille de la dédicace de Paris pour l’album Papillon. Une amie et moi sommes montées en train, à la dernière minute on décide d’aller à la sortie d’une émission de télévision et justement Lara est sortie, malgré le planning de fou qui l’attendait en cette période de promotion, elle s’est arrêtée. Ce qu’il faut savoir c’est que Lara est une artiste qui a une véritable communication avec ses fans. Elle n’a pas beaucoup de temps mais fait toujours son maximum pour s’arrêter quelques minutes. Quand elle nous parle ou nous regarde, ne serait-ce que 3 ou 4 secondes, ce sont des secondes qu’elle prend soin de véritablement accorder à la personne en question. C’est ce qui m’a peut-être le plus marqué dans toutes ces années, son regard et l’attention qu’elle prend particulièrement soin de nous offrir. C’est quelque chose qui est vraiment propre à Lara, son cœur et sa générosité.

CFM : Quel est pour vous sa plus belle tournée, celle qui se démarque ?
Audrey : Pour moi sa plus belle tournée est la dernière. Lara a fait des tournées avec des concepts incroyables … Un show « En toute intimité » où sa voix était du velours et où personne n’osait parler tellement certaines prestations étaient intenses, allant jusqu’à interpréter du chant lyrique ; ou un spectacle novateur avec des hologrammes, d’autres plus électriques comme pour le Camouflage tour. Mais, Le 50 world tour a quelque chose de spécial. Il regroupe l’ensemble de sa carrière ce qu’il fait que l’on peut entendre des chansons que l’on entend pratiquement plus à l’heure actuelle. Un « Saisir le jour » que les fans Européens adorent mais que l’on n’entend jamais, des chansons country de son enfance, une voix en harmonie avec 3 chanteuses aux voix tout aussi sublimes. C’est vraiment un spectacle qu’il faut aller voir si on souhaite mieux découvrir l’artiste ! Et puis franchement, faire l’ouverture d’un spectacle avec un « Adagio », en italien. Il faut quand même avoir un sacré bagage pour être capable de présenter ça

CFM : Un album, une chanson qui vous touche plus particulièrement ?
Audrey : Ça c’est une question compliquée … Il y a tellement de chansons que je pourrais choisir ; mais il y en a en effet une qui m’a particulièrement marqué et que j’écoute très régulièrement, autant lorsque je vais bien que lorsque je vais moins bien. Cette chanson s’appelle « I am A-WA » et est tirée de l’album « Le Secret » qui selon moi n’a pas eu l’écoute qu’il aurait mérité. Cette chanson est un hymne à la vie, aux origines, qui nous ramène à des sons ancestraux. C’est définitivement un titre dans lequel je me suis immédiatement retrouvée et connectée.

CFM : Merci pour cette interview, le mot de la fin vous revient
Audrey : Merci à vous. N’hésitez pas à nous rejoindre sur notre groupe Facebook  » Les Papillons Blancs  » (association de fans autour de Lara Fabian), si vous souhaitez partager un bout de chemin avec nous dans le partage de cette artiste unique.

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :