Diaporama de la journée en milieu d’article

Balkan Trafik! se présente comme un événement hors du commun, une véritable passerelle culturelle entre Bruxelles, capitale européenne cosmopolite, et les pays dynamiques et bouillonnants d’Europe du Sud-Est. Plus qu’un simple festival, il s’agit d’une expérience qui célèbre la richesse et la diversité des cultures balkaniques, tout en tissant des liens durables entre les communautés.

Au programme de cette 18ème édition, une multitude d’activités et d’animations attendait les festivaliers …

Expositions : Des reproductions de planches de BD’s, des photographies et de l’artisanat mettant en valeur le savoir-faire et la créativité des artisans balkaniques.

Gastronomie : Un éventail de food-trucks présentant les spécialités culinaires locales mais également bruxelloises, permettant aux visiteurs de savourer les délices gastronomiques de ces régions.

Concerts et spectacles : Des prestations musicales enflammées de groupes et d’artistes réputés des Balkans, représentant la diversité des genres et des traditions musicales de ce kaléidoscope géographique.

Et c’est donc bien plus particulièrement pour cela que ConFestMag était présent pour la dernière soirée du Samedi 27 avril … qui commença avec les activités suivantes :

« Music Connects » – Stage 2 – 18.00 h

Sur le principe bien connu de la scène ouverte à de jeunes musiciens … Jeunes, certes ! … mais ayant un solide bagage musical. Pour le moins, car on y entendit de diaboliques riffs de guitares rock, des relents de punk et des voix maniant à la fois douceur et énergie … En conclusion, une relève balkanique en cours pour les prochaines générations !

« Fabijan Balkan Brass Band » – Stage 2 – 19.00 h

Le “Fabijan Balkan Brass Band” est un groupe de musique originaire de Serbie, qui joue de la musique des Balkans, à la manière d’un « Brass band » comme son nom le laisse … entendre. Et sur scène, pas de doute : on les entend !

Composé de 9 musiciens talentueux par l’utilisation de cuivres, tels que la trompette, le trombone et le tuba, ainsi que par des rythmes entraînants provenant de la batterie électronique, de la derbouka et de compositions bourrées d’énergie positive par des ajouts de motifs mélodiques en clin d’œil à la musique occidentale…

Et tout cela sous la baguette de Fabijan Selimovic, originaire de Serbie, la force créatrice du groupe et trompettiste plein de virtuosité. Et c’est bien le groupe qui aura fait bouger et taper dans les mains le public au-devant de la scène. Ambiance garantie !

Link : Fabijan Balkan Brass Band: https://trubacinemacka-original-fabijan.net/

« Zarina Prvasevda Ensemble » – Stage 1 – 19.45 h

Zarina Prvasevda est une artiste, musicienne et chanteuse macédonienne originaire de Skopje. Elle possède une voix puissante et expressive avec une technique vocale enracinée dans les traditions orientales, ainsi qu’une maîtrise de divers instruments traditionnels, tel que le tapan, qui est le tambour traditionnel macédonien. Accompagnée par les membres du Zarina Prvasevda Ensemble, ceux-ci jouent d’une variété d’instruments traditionnels et modernes et sont reconnus pour leur virtuosité et leur capacité à créer des arrangements musicaux riches et complexes, ce qui n’a pas manqué d’être confirmé lors de leur prestation devant un public conquis et connaisseur.

Link YouTube: https://www.youtube.com/@zarinaprvasevda

« Vitali Manjul & Kolay Sesleri » – Stage 2 – 20.30 h

Vitali Manjul , un chanteur aux influences plus modernes puisant dans le hip-hop & le groupe Kolay Sesleri (Easy Voices) ont présenté leur répertoire moderne des traditions de la Gagaouzie, une petite région turcophone de Moldavie. Tout en préservant l’essence de leur passé, Vitali Manjul, maestro des arts, est un représentant vivant de sa culture. Sa musique combine des motifs traditionnels gagaouzes, des tendances musicales modernes et était accompagné du groupe Kolay Sesleri , fondé par Tatiana Mitioglo et composé de 4 autres chanteuses maniant leurs voix et leur … indéniable charme scénique.

Une prestation toute en voix et avec une bonne humeur complice avec leur public.

Shantel & Bucovina Club Soundsystem – Stage 1 – 21.00 h

S’y rendre … c’est déjà prévoir qu’on est parti pour une plongée dans l’univers survolté de Shantel & de son “Bucovina Club Soundsystem” … soit l’équivalent de 90 minutes en salle de sport chez “Dancing Baz’ik Feet”…

Shantel, est-il encore nécessaire de le présenter ? C’est le DJ allemand à la renommée internationale, et son Bucovina Orkestar qui vous transportent dans un univers musical unique où la tradition balkanique se mêle à des rythmes électro-pop et où la danse est reine ! Garanti !

Et une fois de plus, rien ne manquait à ce concert pour faire un spinning dansant et chantant avec le public se massant au-devant de la scène. Et même si Shantel est en tournée européenne pour la promotion de son nouvel album et avec une nouvelle formule dans son “Partiziani Super Sonic Live Tour 2024”, un show sound system au son plus dense (les basses étaient bien perceptibles…Ah que oui ! …) et encore plus électro. Un vrai plaisir de pouvoir entendre les standards incontournables de son répertoire, tels que “Disko Boy”, ”Disko Partizani”, “Citizen Of Planet Paprika” et la touche latino avec le morceau “Gazolina”.

Et toujours comme un hymne à la liberté, l’indémodable “Bella Ciao” repris en cœur par un public déjà bien agité. Hélas, dans un timing millimétré à la minute près, pas le temps pour un rappel, alors que public et artistes en mourraient d’envie. Oh zuuuut !

En d’autres mots … Shantel et Bucovina Orkestra … revenez nous voir au plus vite !…

Link : https://www.facebook.com/ShantelBucovinaClub/

« Kalush Orchestra » – Stage 1 – 22.30 h

Kalush Orchestra est un groupe ukrainien fondé en 2021 et est la parfaite combinaison d’éléments de musique ethnique avec une production sonore moderne, des danses hip-hop et du rap en ukrainien … certaines chorégraphies n’étaient d’ailleurs pas sans rappeler notre groupe bien bruxellois “Benny B” et ses acolytes Perfect et Daddy K .

Mais si vous êtes au fait des activités relatives à l’Eurovision, vous vous en rappelez sûrement puisqu’ils étaient les finalistes du concours en 2022, avec leur immense succès « Stefania », titre éponyme de leur album studio, sorti en 2022.

D’ailleurs cette chanson mélodique et émouvante reprise en cœur ce samedi soir, rend justement hommage aux mères et aux femmes ukrainiennes, parle de la force et de la résilience, en particulier face à l’adversité… Et le jeune public ukrainien ou autre présent ne s’y est pas trompé… en chantant à pleine voix et en agitant le drapeau national … avec pour certain(e)s des larmes plein les yeux. Quand le chant devient patriotique, il se pare de ses plus belles couleurs : en jaune et bleu.

Après avoir interprété leurs morceaux incontournables issus de leur dernier opus et dans une chorégraphie bien huilée, la soirée pouvait se terminer dans une symbiose totale pour les plus fervents défenseurs des libertés, qui

s’embrassaient ou se faisaient l’accolade en se promettant des jours meilleurs pour leur pays…et faisant aux membres du groupe un dernier triomphe plein de ferveur, source d’inspiration et d’espoir de paix.

Link : https://www.youtube.com/@kalush.orchestra

Fin du Festival Balkan Trafik! édition 2024

En conclusion, cette édition du “Balkan Festival !” fut une fois de plus … une découverte de talents pour plus de 7000 festivaliers, venus au cours des 3 jours à Bruxelles, sur le site de la Place de Brouckère …

se faisant la promesse, qui sait, de se retrouver pour la prochaine édition en 2025 … (Date et lieu – encore à déterminer).

Textes & Photos : Ru’Jol – Chroniqueur musical à ConfestMag

Fabian Braeckman (317)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire