Avec Retour en Algérie, Zidani se montre touchante et nous parle avec humour et bienveillance du pays d’origine de son père

0

Pour deux dates en Wallonie ,à Mons et à Namur les 3 et 15 décembre derniers, Zidani rejouait ce qui est sans doute son spectacle le plus autobiographique avec « Retour en Algérie ». Nous étions présents au Delta à Namur, et comme toujours avec Sandra Zidani, nous avons passé une excellente soirée.

Belge, d’origine Kabyle par son père, Zidani ne connaît pas l’Algérie. A 40 ans elle décide de partir à la rencontre de ses origines. Le jour du départ, la Belgique est paralysée par la neige : les vols sont annulés et le chaos s’installe dans l’aéroport. Chacun, avec son histoire, se retrouve figé dans son voyage. Sans ces conditions météorologiques exceptionnelles, ces voyageurs insolites, bloqués dans le No man’s land d’un aéroport, ne se seraient sans doute jamais rencontrés. Et si le voyage c’était la rencontre de l’être humain, tout simplement ? ( source Zidani.be)

« Retour en Algérie » raconte l’histoire d’une immigration avec toutes les difficultés pour celui qui quitte sa terre natale pour aller vers une culture totalement différente. Raconté avec humour, ce « bled-trip one woman show » est aussi l’histoire d’une vie sur deux générations.

Humoriste de talent sans cesse sur les routes de Belgique et d’ailleurs, Zidani possède cette faculté incroyable de passer d’un spectacle à un autre avec une aisance admirable.

Alors que le 16 novembre dernier elle fêtait ses 30 ans de scène au Théâtre des Galeries avec Mamie Georgette, elle est actuellement en tournée pour ce spectacle Retour en Algérie, mais aussi avec La Rentrée d’Arlette qu’elle joue ce 20 décembre à Bruxelles et qu’elle jouera également du 25 au 28 avril à Liège en 2024.

Pour les autres dates de ses spectacles n’hésitez pas à visiter son site officiel : https://www.zidani.be/

Mais revenons en à Retour en Algérie, ce spectacle qui a reçu le Prix du Public de la Sabam en décembre 2013 nous propose une Zidani plus intime que dans ses autres spectacles, car sous le couvert d’un humour décapant qui n’appartient qu’à elle, elle nous parle de sa vie et du pays natal de son père. Un pays qu’elle n’a découvert qu’à l’âge de 41 ans !

Tout au long du spectacle elle se montre particulièrement touchante, et nous dévoile plusieurs personnages qu’elle interprète avec beaucoup de bienveillance et d’empathie. Alors bien entendu on rit beaucoup, mais peut être un peu moins que dans d’autres de ses spectacles car l’accent est mis sur une jolie dose d’émotion, ce qui n’affecte en rien le bon moment que l’on passe en sa compagnie.

Humaine, exubérante et corrosive dans le type d’humour qu’elle véhicule, Zidani reste la plus belge de nos humoristes, une artiste incontournable et attachante qui remplit les salles, qui sont bien souvent combles, et qui au fil du temps a fidélisé un public qui vient et revient l’applaudir de nombreuses fois.

Car quand on parle d’elle, on ne parle pas en priorité du spectacle que l’on va voir, mais on évoque l’artiste, et on dit tout simplement : « Ce soir je vais voir Zidani ! »

Et ça c’est la marque des grand(e)s !

Jean-Pierre Vanderlinden/ Photos Fabian Braeckman

Article partagé en collaboration avec Branchés Culture.com. Retrouvez l’article original via ce lien :

Avec Retour en Algérie, Zidani se montre touchante et nous parle avec humour et bienveillance du pays d’origine de son père – Branchés Culture (branchesculture.com)

Retrouvez l’interview de Zidani que nous avions réalisée il y peu en cliquant sur ce lien : 

https://branchesculture.com/2023/10/29/ces-belges-dont-nous-sommes-fiers-6-rencontre-interview-avec-zidani-humoriste-et-comedienne/

Fabian Braeckman (317)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire