Sarina à Saint-Gilles…

Sarina à Saint-Gilles…

Découverte du CCLJ (Centre Communautaire Laïc Juif) de la rue Hôtel des Monnaies à Saint-Gilles. Une buvette sympa et un mini musée sur les murs pour vous documenter sur l’ histoire des juifs de Belgique.

20h00 tout pile, on ouvre les portes de la salle Salik (importateur de jeans des bonnes années, au coin de la rue de France et de la rue des Vétérinaires à Anderlecht). L’ouvreuse très sympathique nous place avec les mots d’usages depuis ce satané virus : distanciation sociale, sauf pour votre bulle et masque dans la salle !

80 personnes seulement (covid oblige) dans une salle qui peut en contenir trois fois plus. Et dans le public, tous les âges, de 7 à 77 ans voir plus…prêt à ovationné l’interprète de la Brabançonne lors de l’ouverture du grand prix de Spa Francorchamps.

20h15 On remercie tous les braves qui se sont enfin déplacés, dans ce contexte, pour un premier concert après confinement et on annonce la vedette de la soirée…

…Sarina, bottines et perfecto Bleu accompagnée de Katia la manager, et mise en place, tout le monde est prêt.

Le silence total et puis les premiers sons…synthé et cette voix qui donne la chair de poule, un peu comme « I Will always love you » de Whitney Houston…

Des morceaux en Français , puis le fameux « Song for a broken heart », la chair de poule est de retour, …des reprises en anglais de chanteurs qui ont inspiré Sarina (quel bonne idée !). Et comme Sarina était un peu en terre connue, car c’est précisément dans ce centre qu’elle a pu s’exercer durant son enfance, on a pu se délecter de reprises sous forme de pop-pourri de chansons populaire Yiddish…

Public ravi évidement, reprenant en choeur et tapant dans les mains comme de coutume dans de telles situations. L’ambiance était au rendez-vous, et tout le monde était conquis, la plupart voulant rencontrer et féliciter l’artiste (ultra disponible) à la buvette.

N’hésiter pas à vous procurer l’album « Carnet de voyage » pour découvrir cette artiste pleine de talents, où encore la voir en concert.

Reportage et Photos BRAECKMAN Fabian

Fabian Braeckman (37)

Auteur & Photographe

Share

One thought on “Sarina à Saint-Gilles…

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :