Place aux Dj’s pour l’ambiance Feelgood.

0

La saison wallonne des festivals d’été est officiellement lancée ! C’était en effet hier, jeudi 29 juin, qu’a débuté le Feelgood. Placé habituellement en fin des vacances scolaires (et même parfois en début de reprise pour certains), le festival aqualien, organisé depuis peu sous l’égide de Radio Contact, a cette année fait un bond en avant dans le calendrier, sautant du dernier…au premier rang chronologique. Et ce n’est pas la seule modification opérée puisque le site géographique a aussi migré. Désormais, le rendez-vous est donné aux amateurs de musique à côté du hall omnisports.

Ne vous inquiétez toutefois pas, les personnes s’étant rendues à ce même festival les éditions précédentes vont vite retrouver leurs repères car l’agencement du site est assez similaire à son prédécesseur. On garde une seule scène, une allée dédiée à la nourriture où votre estomac et vos papilles gustatives pourront se régaler entre les saveurs des divers foodtrucks, un bar centralisé, l’espace VIP et une plateforme dédiée aux PMR.

Les conditions climatiques étant de la partie (on avait annoncé de la pluie, et bien seules quelques gouttes éparses se sont invitées en soirée), tout était donc réuni pour faire de cet entame de week-end, puisque désormais le jeudredi et le nouveau vendredi soir (certains comprendront… mais peut-être pas ceux qui ont fait vœux de ne carburer qu’à l’eau plate), une fête populaire.

Alors, certes, la plaine n’était pas noire de monde, surtout à l’ouverture des portes. Mais le public s’est étoffé au fil des heures et tous les participants semblent s’être bien amusés, comme vous pouvez le voir sur les clichés photographiques. Il faut dire que l’affiche était intéressante avec quelques jeunes pousses en forme, mais surtout les « machines » de compétition que sont Daddy K, Mademoiselle Luna et Kid Noize, trois Dj’s que l’on ne présente plus vu leur carrière mais aussi, et surtout, l’engouement qu’ils suscitent à chacun de leurs passages.

Reprenons toutefois l’histoire au début puisque c’est H’LS qui ouvre le bal, mais pas vraiment seul, Marvin Albert, qui avait déjà foulé cette scène l’an dernier, venant vite le retrouver sur les planches. Et oui, un ancien de The Voice Belgique, et même deux si l’on compte Alyah, mais qui a préféré, elle, rester dans le public cette fois, son premier EP étant en préparation.

Marvin Albert, déjà présent l’an dernier au Feelgood, poursuit son bonhomme de chemin dans le monde de la musique.

Suivent ensuite Whoisinnocent, Dj Val et Bast One. Trois heures de sets entraînants histoire de chauffer un peu l’assemblée pour celui qui a plus de 30 ans de carrière au compteur, Daddy K.

Inutile de vous dire qu’à partir de ce moment, on est passé en mode club house/RnB avec une participation active d’un public chaud bouillant.

Daddy K is in the place…

A accroupi, debout, chorégraphies groupées, mains en l’air… tout y est passé ou presque. Et ce n’est pas Mademoiselle Luna qui allait laisser redescendre le mercure. La Fiesta bat son plein. Rares sont ceux qui peuvent résister à l’appel de la danse, d’autant que la djette attitrée de Radio Contact est très hétéroclite dans ses choix musicaux, glissant ci et là quelques morceaux vintage remixés.

Mlle Luna et son acolyte radiophonique, Gaëtan Bartosz.

Summer Legend n’est pas si vieux (2015) mais il est par contre l’enchainement parfait vers l’artiste suivant, le complice de Mlle Luna sur ce titre, vous aurez reconnu évidemment Kid Noize. L’homme au masque de singe a l’art de mélanger ses compos personnelles et les titres les plus emblématiques du répertoire électro donc pas de soucis là non plus, le public ne s’est nullement ennuyé.

Par contre, suivre une telle brochette d’artistes confirmés n’est chose aisée. La pression était donc sur les épaules des 3210, quatre mousquetaires masqués qui ont relevé le défi avec brio. Mixes percutants, ambiance micro version MC (master of ceremony), choix judicieux de titres. On valide.

La moitié des 3210….

Heureusement pour ceux qui ont manqué cette première soirée, le festival battra son plein jusque dimanche inclus. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire. Petit bémol toutefois pour les retardataires, c’est complètement full pour samedi. Mais il se pourrait qu’une occasion se présente ce vendredi ou dimanche…

Ambiance au FeelGood

Dernier petit point pratique, pour vous éviter des frais inutiles, certaines portions de rues font l’objet d’interdictions de stationnement et la police patrouille…

PS : retrouvez les clichés du festival aussi sur la page FaceBook de ReMarck Photos.

ReMarck (84)

Laisser un commentaire