Mustii, un goût de paradis…

Ce 8 juin 2022, dans la salle fétiche du regretté Arno, on est heureux de retrouver en live musical le Bruxellois Thomas Mustin connut sous le pseudo de Mustii avec trois « i » pour pas confondre avec le petit chat.

Devant un public bien chauffé par le groupe Brvt, avec des morceaux hypnotiques et sensuels…La preuve lors de l’ apparition de la star du soir et un « Time is up » digne d’ une scène de « 50 Nuances de Mustii ».

La pause pour se désaltérer, les lumières s’éteignent et les cris de fans en folies, déchirent les tympans… Bottines hautes, « style combat shoes qui ont bravées un incendie », pantacourt noir veste en cuir sur un marcel stylé et lunette noire. Thomas est près pour un combat musical.

Ce pseudo de Mustii lui va si bien, car tel un chat qui sautille dans tous les recoins de la maison, c ‘est un vrai félin, un tigre peut-être, qui traverse de par en part chaque centimètres carrés de la scène de l’ AB, pour nous présenter son nouvel album « What’s Happening Now » et les hits précédents.

Quelques mains qu’il effleure lors de son jogging de scène, son regard hagard, envoûtant, fascinant même ou plutôt hypnotisant,…Les superlatifs manquent pour annoncé la soirée spéciale qui nous attends.

Des musiciens au top , et décor à la hauteur du spectacle scénique, graffitis illuminé sur les murs avec des expressions comme timide, libre, détruire le système, attente d’ un miracle,…et un disque aux lettres composant le nom du chanteur situé au-dessus de l excellent batteur se laissait de temps à autre traverser par des faisceaux lumineux d’ un excellent effet pour les photos.

Thomas proche de ce public de Bruxelles se sent comme à la maison, et déroule les titres avec tellement d’ énergie qu’ on serait presque essoufflé pour lui. Comment décrire ce personnage qui offre un côté Bowie (son idole) ou perso des airs de Nicola Sirkis d’ Indochine,…

Niveau Play list on a eu droit à It’s Happening Now , Alien, New Becoming, Walk on the Wild Side( de Lou Reed), Run For Your Friends, le fabuleux 21st Century Boy, Suburban King dédié à son papa qui était quelque part dans la salle, Silver Light, Shame, Safety Zone, Pretty World, After Dark, Simple Save, Blind. Un petit tour en coulisse et un rappel mérité et obligé avec Midnight Angel, Give Me A Hand et on termine par Skyline.

Un petit tour porté par « son » public, sûrement son moment préféré, pour être encore plus proche de ses fans… Sa réputation d’ homme de scène, à convaincu tous les curieux du soir. Le talent de ce petit belge, qui mériterait plus d’ être connu, peut être déjà en France et aussi côté Néerlandophone ou ce serait pas encore le cas. Pour rappel Mustii est aussi compositeur, metteur en scène, acteur (théâtre, série et de films, la liste est exhaustive.

Pour les festivaliers Mustii sera à Spa (confestmag aussi), Les Gens d’ Ere, Ronquières, sinon voici les endroits où vous pourriez l’ apprécier davantage :

Texte et photos BRAECKMAN Fabian

liens photos :

https://www.facebook.com/wizfabphotos

Fabian Braeckman (49)

Auteur & Photographe

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :