On a tous « quelque chose en nous »… de Greg Zlap

Le Whall accueillait le 2 juin dernier, le talentueux harmoniciste de feu le boss « Johnny ». On a donc pu compté parmi les spectateurs présents, des fans du rocker, mais encore amateurs de blues rock et aussi des harmonicistes comme Geneviève Dartevelle (que l’on ne présente plus…).

Le public était prêt pour enfin assister au « Rock it Tour » reporté pour cause de pandémie et le français avec des racines Polonaises Greg Zlap était prêt pour enflammer l’ assistance.

Pour ceux qui ne connaissent pas Greg, c’était bien lui qui souffla, avec tant d’ énergie, au travers d ‘une petite boîte métallique parrée de trous, dans les concerts de Jean-Philippe Smets sur « Gabrielle » notamment. Il se débrouille désormais avec un trio de musiciens composés de pour arpenter les scènes, Julien Boyé à la batterie  Eric Sauviat à la guitare et Oliver Smith à la basse, Monsieur Zlap à l harmonica et à la prestation vocale.

Les amateurs de blues et de rock se sont trémoussés sur des morceaux comme  » L’Etranger »,  » We will rock you »,  » Crucified « ,  « Ready For Love »,  » Frères de sons » , « Le Blues du Pénitencier » et d’autres que mon Shazam ne m’a pas rappelé…

Pour pimenter la soirée et sachant que le public belge est le meilleur, il fallait ajouter une surprise, ce fut la présence de Marka « le Belge » (fils de… , euh non père des …, ou encore mari de Laurence Bibot). Ce dernier interpréta avec talent et beaucoup d’énergie  « Mystère train » et un autre morceau. Une collaboration avec Greg serait elle dans l’air …?

Greg avec sa petite boîte qui contient les différents harmonicas et qui ressemble de loin à une valisette de magiciens, sortait un lapin de sa boîte comme seconde surprise. Celle-ci fut tout aussi réjouissante que la première. A deux « raconta Greg »… Ils accumulent 20 ans de présence autour du Taulier. Norbert Krief dit « Nono » arrive sur scène, lunettes noires, longue chevelure crollée perfecto noir,… le rockeur est dans la place ! Juste un petit rappel pour ceux qui ne le savent pas ou plus, Nono était un membre du groupe Français Trust (« Antisocial »…).

Le show à pris dès ce moment un dimension encore plus intense, les deux hommes se rappellent sûrement des soirées inoubliables avec le mari de Laëtitia. Des morceaux qui firent déchainer le public qui ne tenait plus en place. Greg Zlap nous montra l’ étendue de son talent, de son souffle incroyable et de son énergie débordante qui le conduisit dans les méandres du public heureux de croiser de près l’ immense artiste.

La séance de dédicaces et de selfie, au bonheur des fans, nous apprendra en plus de la sympathie et la disponibilité de ce gars hors normes. Si vous voyez ce nom sur une affiche, n’ hésitez pas un seul instant…prenez vos places.

Texte et photos : BRAECKMAN Fabian

retrouver d’ autres photos sur https://www.facebook.com/wizfabphotos

Fabian Braeckman (58)

Auteur & Photographe

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.