Lo Bailly, un chanteur bruxellois, n’a jamais été initié à la musique. Mais cela n’a pas empêché le jeune homme de découvrir une vocation qui lui colle à la peau. Tout a commencé quand il a déniché un synthé et une guitare dans un coin de la maison familiale. Lo Bailly a rapidement commencé à jouer du piano et a combiné ses prédispositions rédactionnelles avec la musique, grâce à son expérience en journalisme et en communication politique. Son écriture est acérée, et l’artiste sait comment poser des mots sur ses émotions.

Avec un style de spoken word influencé par les poètes de la Beat Generation, Lo Bailly a remporté le concours Du F. dans le Texte, un tremplin pour des artistes comme Veence Hanao et Scylla. Il a ensuite sorti son premier EP « Parades » qui mélange la poésie urbaine, la chanson française et les pulsations électroniques. Le jeune chanteur caresse les touches de son piano tout en faisant vibrer ses fans avec ses mélodies mélancoliques.

Le premier extrait de son nouvel album prévu pour le printemps 2023, intitulé « HS », vient de sortir. Avec une écriture en clair-obscur et un flow qui étreint les notes du piano, Lo Bailly est prêt à enchanter les auditeurs avec son nouveau projet.

Sous l’oeil et l’ouie du photographe

Pas grand chose à ajouter, sinon que ce chanteur très sympathique, mérite un détour et une occasion de le découvrir ou le redécouvrir, pour ma part, c’est une troisième fois et le progrès est retentissant. Ce n’est plus le petit bonhomme derrière son clavier, mais un chanteur en devenir qui prends très à coeur ses prestations scéniques.

Fabian Braeckman (236)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire