La Rotonde Bota avec le variant Lou K.

Le Belgian Music Week nous fait la surprise de re-découvrir Lou K, groupe au look folk, grunge ,pop rock et parfois hystérik, composé de 4 filles. D’ excellentes musiciennes avec Leslie à la batterie, Thècle au violoncelle, Alice à la bass et accompagnement de voix de Lucie et sa guitare…

Une première partie assurée par Catburg qui venait présenter son album fraichement sorti (comme on dit) dans les bacs.

Le public revenant du bar fit même attendre les filles, qui étaient déjà en places pour démarrer en douceur avec « Monstre ».

On peu des lors déguster en douceur et en profondeur des subtilités musicales et des textes recherchés et ciblés tantôt sur la violence ensuite l’imagination remplie de haines et de mélancolies…

« Fantôme », « Dormir », « Place Tahrir » souvenir de là-bas… »Il y a », « Insecte », « Chiens », « Incendie » et « Nazareth » ont dynamisés ce « trop » mini-concert d’un trop mini public (faute de covid) et qui demande la suite très vite. Ce qui est mon ressenti, partagé par mes voisins de salle.

Je laisse place aux photos pour vous faire humer l ambiance et vous suggère de suivre l’évolution sur fb

Fabian Braeckman (58)

Auteur & Photographe

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.