L’ Élévation d’Allyson Glado

L’ Élévation d’Allyson Glado

Allyson Glado est une artiste haute en couleur qui aime le show et cela se ressent. Un parcours atypique, issue du théâtre et de la danse. Allyson Glado est une jeune femme très glamour qui vous ensorcèle avec une voix suave et des textes poétiques pour vous plonger dans un imaginaire suggéré par l’inconscient. Elle vient de sortir son deuxième album  » Élévation « .
Confestmag est parti à la rencontre de l’envoûtante Allyson Glado.

Bonjour Allyson, merci de prendre le temps de répondre à nos questions.

CFM – Peux-tu nous présenter Allyson Glado en quelques mots ?

Allyson Glado – Bonjour à vous ConFestMag, ravie de vous rencontrer, je suis Allyson Glado, auteur compositeur interprète.

CFM – Ton style musical ?

Allyson Glado – Mon style est plutôt pop avec une touche d’électro.

CFM – Deuxième album  » Élévation « , tu nous racontes son histoire ?

Allyson Glado – Dans ce deuxième opus, on peut effectivement dire qu’il est plus personnel, d’une part car je traite de sujets lourds comme l’anorexie qui a fait partie de mon enfance, mais aussi de mon double qui est un personnage très noir, mais je pense que nous avons tous une autre personne qui dort en nous . Une personne qui nous parle, et nous influence.

CFM – Quelles ont été justement tes influences artistiques pour cet album ?

Allyson Glado – Dans cet album, je me suis inspirée des grandes productions musicales américaines, car nous avons travaillé avec un homme de Nashville : James . L’idée, c’était de donner quelque chose de totalement différent par rapport à  » S- Moi « , J’ai donc chiné chez Lady Gaga, ou encore notre français (Belge) Stromae, qui reste pour moi une référence.

CFM – Comment te sont venus les thèmes et les paroles des chanons ?

Allyson Glado – Je regarde ce qui se passe dans le monde mais pas vraiment dans la politique, plus dans l’intimité d’une vie, je pense notamment à C.O.C qui traite d’une femme prenant de la cocaïne, ce qui reste un sujet tabou, actuellement, et on voit aussi dans l’histoire que la fin est fatale.

CFM – Quel est le morceau d’ « Élévation » qui te tient le plus à cœur ?

Allyson Glado« Anorexie « , sans aucun doute.

CFM -Étais tu entouré par là même équipe que pour  » S-Moi «  ?

Allyson Glado – Non, pas tout à fait, nous avons travaillé avec le studio Acouzik pour cet album, et avec James de Nashville pour la production musicale, mais nous avons toujours gardé le fidèle Serigne Diagne à la direction musicale.

CFM – La mise en scène de tes clips, est-ce important pour toi ?

Allyson Glado – Effectivement, c’est l’une des parties les plus importantes pour un artiste. C’est pour ça aussi, que je suis méticuleuse au niveau lumière, costume, ou encore au sens choisit niveau réalisation, je veux que chaque clip soit une histoire. https://www.youtube.com/channel/UCHbce4yJr6SJ_pAsvtbG7ag

CFM – Comment as-tu vécu le confinement en tant qu’artiste ?

Allyson Glado – Je vois le confinement comme une opportunité et non une punition.
Alors, comme tout le monde, je suis en cuisine, et je prends le temps de regarder un peu plus longtemps le soleil, je prends le temps de vivre.

CFM – La question hors sujet, que penses-tu du Musée du slip de Jan Bucquoy ?

Allyson Glado – Eh bien, je n’y suis jamais allée, mais après, voir des sous-vêtements de personnalités, c’est comme vouloir obtenir un désir envers celle-ci. C’est positif, non ?

CFM – Merci pour cet interview Allyson, le mot de la fin te revient.

Allyson Glado – Éclatez vous, suivez vos intentions, c’est parfois la meilleure des choses pour réaliser vos rêves …

Découvrez sans plus tarder son dernier album  » Élévation «  en prévente sur son site officiel https://difymusic.com/allyson-glado L’album ne sera en ligne que courant janvier.

Propos recueillis par Yole

Yole (12)

Auteur ConFestMag

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :