ELOI, une artiste pluridisciplinaire, poursuit son parcours artistique aux Beaux-Arts de Paris après avoir obtenu son diplôme des arts décoratifs en 2020. Elle navigue entre les pratiques visuelles et musicales avec une harmonie et une fusion remarquables. Elle est une productrice, compositrice et interprète autodidacte unique qui prouve que la pop française a un bel avenir devant elle.

En décembre 2020, Eloi a sorti son premier EP « Acadia », après une courte aventure en duo, qui présente des influences de la minimal wave et de la pop allemande des années 80. L’EP est rempli de pépites comme « Divorce » et « Flamme », qui surprennent par leur fraîcheur et leur justesse. La voix d’Eloi est hybride, évoquant à la fois la fin de l’adolescence déchue et la découverte d’un monde adulte prometteur.

En mai 2022, Eloi sort son deuxième EP intitulé « Pyrale » sur le label Nadsat, qui contient notamment une reprise de « Jtm de ouf » de Wejdene en version eurodance. La virtuosité de ses textes et sa manière de produire sont des éléments prometteurs qui attirent l’attention. Elle est également dotée d’une véritable aisance scénique qui impressionne son public grâce à son charisme. Les premières dates de concert se sont enchaînées et il ne fait aucun doute qu’Eloi est une artiste à ne pas perdre de vue, car les émotions qu’elle partage sont universelles.

Sous l’oeil et l’ouie du photographe.

Eloi est l’une des artistes les plus prometteuses que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors du festival des nuits 2023 du Botanique. En tant que photographe, j’ai pu voir de près son énergie et son talent lors de sa performance sur scène. Avec son attitude fougueuse et son envie de rencontrer un public qui aime ce qu’elle fait, Eloi incarne la nouvelle génération des chanteuses du futur.

Ce qui m’a particulièrement impressionné chez Eloi, c’est sa capacité à créer des sons intéressants qui ont touché le public présent dans la salle. Malgré son jeune âge, elle a déjà un style bien défini et une présence scénique captivante. En travaillant dur et en persévérant, Eloi et sa comparse adolescente ont démontré qu’il est possible de réaliser ses rêves et d’atteindre un public qui apprécie leur musique.

Au-delà de son talent, Eloi représente également l’espoir d’une nouvelle ère de la musique, où les artistes sont plus engagés et plus authentiques que jamais. Je suis convaincu que le public continuera de la soutenir et de la suivre dans son parcours artistique.

En conclusion, je ne peux que souhaiter un bon vent à Eloi et à son acolyte, en espérant que leur talent et leur passion pour la musique les mèneront vers un avenir radieux.

Fabian Braeckman (295)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire