Johan Papaconstantino nous transporte dans le temps avec le Rebetiko

0

Johan Papaconstantino est un artiste autodidacte de Marseille dont la musique est comme un coucher de soleil sur les calanques ou une balade intense dans le port du Pirée. Son œuvre globale transmet ses sentiments à travers la musique et la peinture, deux arts qui l’inspirent profondément. Avec sa guitare, son bouzouki et ses machines, il donne une nouvelle vie au Rebetiko, la musique de son enfance, celle de ses parents, mais surtout celle des bas-fonds d’Athènes des années 30.

Pour Johan, la musique est un moyen d’exprimer les états d’âme, de cœur et de fête qui le traversent, et il le fait avec une sensibilité remarquable. Ses compositions sont imprégnées de son histoire personnelle et de sa culture, créant ainsi une expérience musicale unique pour ses auditeurs. Avec un son qui marie parfaitement les sons traditionnels de la Grèce et les beats électroniques modernes, Johan Papaconstantino a créé un style musical qui lui est propre.

Mais ce n’est pas seulement la musique qui inspire Johan, la peinture est également une source d’inspiration pour lui. Il utilise souvent ses peintures pour donner une dimension visuelle à sa musique, créant ainsi une expérience artistique totale. Pour Johan, les deux arts se complètent parfaitement, et son travail est un témoignage de cette synergie créative.

En combinant ses talents de musicien et de peintre, Johan Papaconstantino a créé une œuvre unique qui transcende les frontières culturelles. Sa musique et ses peintures reflètent l’histoire et la culture de la Méditerranée, créant une expérience artistique inoubliable pour ceux qui ont la chance de la découvrir.

Sous l’oeil et l’ouie du photographe

Johan Papaconstantino, le Marseillais d’origine hellénique, nous a fait voyager dans le temps avec sa musique lors du festival des nuits 2023 du Botanique. Le Rebetiko, un style musical populaire dans les années 1920 en Grèce, a été remis au goût du jour grâce à son interprétation saisissante.

Assister au concert de Johan Papaconstantino, c’est comme se retrouver dans un restaurant grec, en bord de mer, avec le soleil qui brille et une bonne boisson glacée à la main. Sa musique nous rappelle les racines de la culture grecque et nous transporte dans un autre monde. Le public était complètement envoûté par les sons de la guitare et de la bouzouki qui se mélangeaient parfaitement avec sa voix chaude et envoutante.

Le Rebetiko est une musique qui fait danser les gens depuis des décennies et Johan Papaconstantino a su capturer l’essence de cette tradition musicale. Il a réussi à faire danser et chanter le public venu en masse pour l’écouter. C’était un choix audacieux pour les chercheurs de vaccins musicaux du bota de l’inclure dans la programmation, mais le public a été ravi et surpris par cet artiste méconnu.

En conclusion, Johan Papaconstantino est un artiste incroyable qui a su raviver un genre musical oublié depuis des décennies. Sa performance lors du festival des nuits 2023 du Botanique a été un vrai régal pour les oreilles et l’esprit. Nous ne pouvons qu’espérer que le public continuera à découvrir de nouveaux talents comme lui, qui nous emmènent dans des mondes musicaux inconnus.

Fabian Braeckman (250)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire