Le groupe d’indie belge BRNS a annoncé son départ après 13 ans de carrière. Avec quatre albums et un EP, ainsi que des centaines de concerts dans toute l’Europe, le groupe a su marquer son territoire. Pour leur concert d’adieu, BRNS a choisi le Botanique, une salle emblématique de Bruxelles qui a été l’un de leurs premiers soutiens. Les fans pourront se rassembler une dernière fois pour danser sur les chansons les plus entraînantes de BRNS lors de ce dernier tour de piste. Une soirée mémorable en perspective pour saluer une des formations les plus dansantes de l’indie européen.

sous l’oeil et l’ouie du photographe.

Le groupe belge BRNS a clôturé son histoire lors d’un concert mémorable lors des Nuits Botanique le dimanche 30 avril. BRNS, quant à eux, ont offert un spectacle captivant, combinant des moments planants, jazzy et des breaks rock. Malgré la perte de voix de Timothée quelques jours auparavant, le groupe a donné son maximum, interprétant toutes leurs chansons et accueillant quelques invités spéciaux sur scène. Les guitares de Diego, la basse d’Antoine et le synthé de Nele ont transcendé chaque instant, qu’il soit calme ou rugueux. Le dernier concert de BRNS a été un moment chargé d’émotion, avec des membres du groupe visiblement touchés. Ils ont pris le temps de remercier leur équipe, leurs amis et tous ceux qui ont contribué au projet. Les rappels sur les chansons « Mexico » et « Our Lights » ont enflammé le public, permettant à tous de vivre intensément cette fin inéluctable. En une heure trente, BRNS a fait ses adieux de manière magistrale, offrant à son public une soirée remplie d’intensité et d’émotions. C’est dommage de voir des groupes finir, mais c’est les dures lois de ce métier d’artistes. Bon vent, pour la suite comme on dit a Bruxelles.

Fabian Braeckman (317)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire