PUBLIÉ LE11 MARS 2023  par JPROCKBRUXELLES

En mode stand-up au Whalll avec son personnage de Mamie Georgette, Zidani séduit, ose tout et dit tout!

Gros succès pour Sandra Zidani, Mamie Georgette, ce jeudi soir au Whalll, Centre Culturel de Woluwe St Pierre. L’humoriste tenait la grande forme et a séduit l’Auditorium qui affichait complet.

En Belgique francophone, tout le monde connait Zidani. Si vous n’en avez jamais entendu parler c’est que vous habitez sur une île ou que vous étiez en prison ces trente dernières années. Sandra manie l’humour avec causticité, bonne humeur, intelligence et dextérité, et cette touche de belgitude qui n’appartient qu’à elle. Un humour irrésistible teinté d’humanisme et d’un certain franc parlé, qui au fil des années ont forgé sa réputation.

Avant les objets duraient longtemps, et les hommes mourraient vite.

Maintenant c’est l’inverse. C’est l’obsolescence programmée ! (Zidani)

Après Les Pingouins à l’Aube joué il y a quelques mois dans cette même salle, dont je vous avais dit le plus grand bien dans un précédent article, Zidani nous revient cette fois avec son personnage de Mamie Georgette en mode Stand- Up

En effet depuis le décès de son mari Marcel (qu’on appelait Léon), qu’elle aimait tant, Georgettevit son veuvage d’une manière bien différente de ce qu’on pourrait imaginer. Elle part en voyage à Pigalle, découvre « le droit » d’avoir une carte bancaire, organise des soirées tupperware ou des après-midi sextoys par Zoom, mais surtout elle écrit. Oui ! Georgette écrit un livre sur la place de la femme dans la chanson française. L’occasion pour Zidani de nous parler de la grande Georgette Plana – qui aurait influencé Diam’s – et d’autres chanteuses réalistes comme Damia. Toujours avec humour, bien sûr, et en nous ressortant quelques chansons d’époque dont les interprétations irrésistibles n’appartiennent qu’à elle.

 » De manière générale, c’est toujours la femme qui paye aujourd’hui. » (Zidani)

En mode stand-up, Zidani harponne son public dès son entrée en scène et ne le lâche plus jusqu’à la fin du spectacle. On rit vraiment beaucoup et de bon coeur tout au long des 90 minutes environ que dure le spectacle. Georgette est impertinente, drôle, parfois insupportable, et elle défend ardemment le droit des femmes. La scène clin d’oeil à Jacqueline Sauvage est d’une grande drôlerie, mais avec Zidani il faut savoir aussi lire entre les lignes car le message qu’elle véhicule est celui d’un droit à la liberté en toutes circonstances. Et sur ce plan là, Mamie Georgette ose tout et peut tout dire. Et ça fait un bien fou !

Mamie Georgette continue sa tournée avec des dates à Liège (10/03) , Mons (11/03) , Mouscron (17 et 18/03), Namur (24/03) avant de revenir à Bruxelles (14 et 15/04).

Un bon conseil, ne la ratez pas !

Jean-Pierre Vanderlinden / Photos Fabian Braeckman et Axel Tihon

article partagé avec https://branchesculture.com/2023/03/11/en-spectacle-au-whalll-avec-son-personnage-de-mamie-georgette-zidani-seduit-ose-tout-et-dit-tout/

Partager :

POSTÉ DANS ONE WOMAN SHOWSPECTACLETAGUÉ AXEL TIHONCENTRE CULTUREL DE WOLUWE ST PIERREFABIAN BRAECKMANHUMOURMAMIE GEORGETTEMAMIE GEORGETTE EN MODE STAND-UPONE WOMAN SHOWSANDRA ZIDANIWHALLLZIDANI

Fabian Braeckman (318)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire