Un peu de story pour présenter cet artiste hors du temps mais très présent…

Stephen Sanchez, l’ Émergence Rétro-Pop Couronnée de Succès

Stephen Sanchez, né le 3 novembre 2002, s’est imposé comme une sensation musicale incontournable dans l’industrie avec son charme rétro-pop et des mélodies captivantes. Auteur-compositeur-interprète américain basé à Nashville, Sanchez a captivé le public avec son premier EP, « What Was, Not Now », sorti en octobre 2021, marquant ainsi le début d’une carrière musicale exceptionnelle.

L’ascension de Sanchez a été fulgurante, débutant en juin 2020 lorsqu’il a partagé une reprise de « Cigarette Daydreams » de Cage the Elephant sur TikTok. Son flux constant de contenu a rapidement conquis le cœur de plus de 122 000 abonnés sur la plateforme. En juillet 2020, son original « Lady by the Sea » a attiré l’attention de Jeremy Zucker, qui a proposé de produire la version officielle, marquant ainsi le début de son contrat avec Republic Records.

Sanchez a continué à briller avec des singles à succès, notamment « Until I Found You », sorti le 1er septembre 2021. Ce single a grimpé jusqu’à la 23e place du Billboard Hot 100, la 8e place du classement australien ARIA, et la 14e place du UK Singles Chart. Son talent a été mis en avant lors de son apparition dans l’émission The Tonight Show Starring Jimmy Fallon, où il a interprété « Evangeline », un autre de ses singles à succès.

Le 4 novembre 2022, Sanchez a collaboré avec Ashe pour sortir le single émotionnel « Missing You ». En janvier 2023, il a poursuivi son ascension avec la sortie de « Evangeline », préambule à sa tournée en tête d’affiche. En avril de la même année, il a enchanté ses fans avec le single envoûtant « Only Girl ».

Le point culminant de sa carrière s’est produit le 25 juin 2023, lorsque Sanchez a partagé la scène avec la légende vivante Elton John à Glastonbury, interprétant « Until I Found You » avec une énergie captivante.

Son premier album, « Angel Face », a été dévoilé le 22 septembre 2023, offrant une révélation complète de son talent musical. Le style rétro-pop de Sanchez, fortement influencé par les sonorités des années 1950 et 1960, a été célébré par les critiques et les fans.

Stephen Sanchez, âgé de 21 ans, a émergé de sa chambre en Caroline du Nord pour devenir une force incontournable de la scène musicale mondiale. Sa musique, imprégnée de nostalgie, est le résultat de son amour pour des artistes tels que Frank Sinatra, The Platters, Nat King Cole, et son obsession pour le style des années 1950.

Avec plus de 2 millions d’auditeurs mensuels sur sa page Spotify vérifiée, Sanchez continue à captiver le monde avec sa musique sincère et évocatrice. Il reste un exemple de la puissance de TikTok pour lancer des carrières et démontre que le charme intemporel de la musique rétro-pop peut transcender les générations.

Capturé par l’œil expert de Fabian Braeckman, photographe :

Une Soirée Enchantée à l’Orangerie du Botanique : Stephen Sanchez et John Vincent III Illuminent la Scène

L’Orangerie du Botanique à Bruxelles vibrait d’une énergie exceptionnelle lors du « The Troubadour Takes Europe Tour 2024 » de Stephen Sanchez, un jeune prodige américain de 22 ans, suivi par une première partie captivante de John Vincent III.

Le concert, annoncé comme sold-out, a attiré une foule enthousiaste et dévouée. En tant que photographe bénéficiant d’une entrée prématurée, j’ai été témoin de l’excitation palpable parmi les fans qui attendaient patiemment dans une file d’attente interminable. L’Orangerie du Botanique, emblématique mais sur le point de subir des travaux, était le théâtre idéal pour cette soirée musicale.

Après une enquête à la « Columbo », comme je l’ai appelée, où j’ai découvert des fans de tous horizons géographiques – du Limbourg à Liège en passant par Bruxelles – je me suis installé au premier rang, prêt à capturer visuellement chaque instant de cette soirée prometteuse.

La première partie de John Vincent III, d’origine texane mais californien d’adoption, a offert une expérience musicale envoûtante. Son projet « Songs For The Canyon », mêlant influences folk et pop, a transporté le public dans un voyage solaire, rythmé par des ballades musicales. Le musicien a également célébré son anniversaire avec le public belge, créant une connexion unique.

Le moment tant attendu est arrivé avec l’entrée sur scène de Stephen Sanchez. Ressemblant à un croisement entre Elvis, Jim Carrey, Elvis Costello et Roy Orbison, Sanchez a captivé la foule avec son charme aux dents blanches et son énergie rock. Accompagné d’un groupe de musiciens exceptionnels, dont le batteur délivrant des solos impressionnants et un guitariste offrant des riffs dignes des légendes du rock, Sanchez a offert un spectacle inoubliable.

Le set de 16 titres a transporté le public à travers les différents aspects de son répertoire, de « Something About Her » à une reprise saisissante de « Oh, Pretty Woman » de Roy Orbison. Les moments forts ont inclus « Evangeline », « I Need You Most of All », « Only Girl », et le spectaculaire « Death of the Troubadour » avec une mort simulée sur scène. Si ce Stephen Sanchez ne vous dit toujours rien, le clip ci-dessous va peut-être vous charmer.

L’interaction chaleureuse de Sanchez avec le public, ses regards langoureux et ses réflexions humoristiques entre les chansons ont créé une atmosphère intime malgré la salle bondée. Les fans de tous âges, de 14 à 70 ans, ont exprimé leur amour avec des « I Love You » tout au long du concert.

La soirée s’est conclue avec un « Shake » renversant, laissant le public émerveillé et ravi. Ce concert restera gravé dans les mémoires, alimentant la passion des fans et marquant une étape mémorable pour Stephen Sanchez dans sa conquête européenne. Un véritable triomphe artistique, où la musique rétro-pop de Sanchez a transcendé les générations et a créé une expérience inoubliable pour tous les présents.

Convaincu, allez sur Tik-Tok ou les réseaux sociaux pour retrouver la ferveurs des fans, mais surtout faites vivre un artiste pareil en achetant ses chefs d’oeuvre sur les plates formes genre Spotify ou en album physique.

Fabian Braeckman (318)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire