Silly Boy Blue au Nuits Bota 2020

Silly Boy Blue au Nuits Bota 2020

En ce lundi pluvieux d’ octobre 2020, le Bota accueille son public dans le parc. Pas possible de se réfugier dans l’ Orangerie le concert est sold out et puis il y a 3 autres concerts, dont Jawhar, Watchoutforthegiants et Philemon. Donc, … la petite laine, le bonnet, grosse veste et parapluie de rigueur…le public est prévenu. Le placement, bien qu’ en plein air est organisé dans les moindres détails par de sympathiques stewards. Les mesures de bulles et de distanciations nécessaire avec un siège entre les groupes. Obligation d’être assis avec la vedette du Covid, on a nommé ….Mr masque.

L’ honneur d’ ouvrir la scène, de la très attendue Suzanne, est offert à Silly Boy Blue

Son nom de scène est trompeur, à ceux qui ne connaissait pas, il pourrait imaginer voir un groupe ou un garçon…à la rigueur un petit Schtroumph (blue )… Surprise, elle n’est ni bleue, ni un garçon juste ses musiciens et Ana Benabdelkarim (origine marocaine grâce à papa) et qui a trouver son nom de scène Silly Boy Blue dans un titre de David Bowie.

Musique dream pop intimiste, que l’ artiste nous fait découvrir à travers les titres de son futur album prévu pour 2021. Avec « The Fight » que l’ on a. déjà pu découvrir sur les ondes voir les plates formes de téléchargements et « Hi It’s Me Again » qui règle des peines de coeurs, la jeune chanteuse a un avenir prometteur …Une belle surprise en fait !

Le Bota à l’art de dénicher des talents, et Silly Boy Blue n’en manque pas, la preuve avec un public conquis et Confestmag aussi.

Résumé et photos BRAECKMAN Fabian

Fabian Braeckman (40)

Auteur & Photographe

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :