Joan Miró. L’essence des choses passées et présentes BAM Mons



Joan Miró. L’essence des choses passées et présentes
BAM Mons


À Mons, du 8 octobre au 8 janvier, l’univers prolifique et inclassable du peintre, sculpteur, graveur et céramiste Joan Miró s’invite au BAM. Un événement exceptionnel à plus d’un titre, sa dernière exposition en Belgique (Palais des Beaux-Arts de Bruxelles) datant de 1956. Cettepremière monographie belge dédiée à la démarche singulière de l’une des personnalités les plus influentes du 20e siècle, rassemble près de 100 œuvres originales qui couvrent toute la carrière de l’artiste catalan, notamment sa première peinture connue : un paysage de 1908. L’exposition Joan Miró : « L’essence des choses passées et présentes » dont le commissariat est assuré par Victoria Noel-Johnson explore le travail de l’artiste catalan parallèlement à sa formation artistique traditionnelle et son rapport de toute une vie avec l’art du passé. La démarche de Mirò témoigne d’un intérêt permanant qui va du primitivisme à l’art roman, de la Renaissance néerlandaises et italienne à l’âge d’or hollandais du XVIIe siècle, de la peinture japonaise à la calligraphie ou encore aux tendances modernistes telles que le fauvisme et le cubisme. La mise à jour de cette relation constante et évolutive avec l’art du passé, enrichit notre compréhension de son œuvre. Principalement connues pour son imagerie associée aux thèmes surréalistes, les œuvres exposées de Joan Mirò (Barcelone 1893 – Palma de Majorque 1986) visent à soulignent que derrière l’innocence trompeuse d’un style enfantin, naïf, se cache une intense recherche intellectuelle et une méthode méticuleuse. Composées de symboles, de métaphores visuelles, de gestes aussi complexes que précis, Miró insuffle à ses toiles une « magie sous-jacente » vibrante d’énergie.  Le visiteur voyagera à travers près d’une centaine d’œuvres originales (peintures, gouaches, dessins, céramiques, sculptures) grâce des prêts de prestigieuses collections internationales publiques et privées, dont la Fundació Pilar i Joan Miró (Palma de Majorque), la Fundació Joan Miró (Barcelone), Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Musée national Picasso-Paris, Fondation Maeght, LaM et Galerie Lelong. L’exposition présente également une riche sélection de livres d’histoire de l’art et d’objets ayant appartenu personnellement à Miró, ainsi que des cartes postales de musée que l’artiste a envoyées à des amis entre la fin des années 1910 et le début des années 1930.  Des dispositifs immersifs et interactifs ponctueront le parcours afin de permettre aux visiteurs de mieux comprendre la manière dont Miró envisageait son processus créatif. Cette exposition a été rendue possible grâce au soutien du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et de la Région wallonne. Il poursuit la série internationale d’expositions en cours du BAM consacrée aux grands artistes du XXe siècle, tels que Keith Haring (2010), Niki de Saint Phalle (2018–19), Andy Warhol (2013–14), David LaChapelle (2017) et plus récemment, Roy Lichtenstein (2020–21) et Fernando Botero (2021–22).
INFORMATIONS PRATIQUES
Joan Miró. L’essence des choses passées et présentes08.10.22 > 08.01.23Visite de presse  : 07.10 à 11h
Au même moment au BAM :
Xavier Noiret-Thomé
Le Voyageur et son ombre

08.10.22 > 08.01.23
BAM (Beaux-Arts Mons)
Rue Neuve 8, 7000 Mons
bam.mons.be

PRESSE BAM I BE CULTURE
General Manager: Séverine Provost
Project Coordinator: Mathilde Roux
mathilde@beculture.be – +32 487 27 16 80
+ 32 2 644 61 91 – beculture.be

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.