Du 12 au 14 juillet, la Place des Trois Fers vibrera de toutes parts.

0

Vu les conditions climatiques de ces dernières semaines, et les annulations d’événements en cascades, on aurait tendance à oublier que nous sommes en été, et plus précisément dans la période des festivals musicaux tant attendus par beaucoup d’entre vous, du moins dans le sud du pays car au nord, le Grasspop a su tenir son rang entre les gouttes, malgré quelques désagréments pour les campeurs, et Werchter est en pleine ébullition actuellement.

Mais pour le week-end de la fête nationale de nos voisins hexagonaux, nous effectuerons un léger déplacement vers le sud, histoire de poser pour 3 jours notre sac photo à Bertrix, en province du Luxembourg, pour le plus grand événement musical de la région, le désormais incontournable Baudet’stival.

Fily Leela n’avait pas pu se produire en 2023 à cause de l’orage, elle revient en 2024 (ReMarck Photos)

Pour l’occasion, la place du village, celle des Trois Fers, sera comme de coutume fermée à la circulation car c’est bien là, au cœur de l’entité bertrigeoise, que vont se succéder, du 12 au 14 juillet, de nombreux artistes connus ou émergents, francophones mais aussi anglophones, en solo ou en groupe, plutôt urbain, rock ou pop … vous l’aurez compris, il y en aura pour tous, car c’est l’un des atouts de ce festival qui malgré l’importance du public drainé a su garder un esprit familial. Un autre point important, l’événement se déroulant dans le centre-ville, tout est bétonné. Les habitués de festivals comprendront rapidement pourquoi j’évoque ce point de détail.

Pour les aspects pratiques, on reprend quasi les mêmes ingrédients que les années précédentes à savoir un paiement des boissons et nourriture via un système de bracelet électronique rechargeable à l’aide de votre gsm ou des bornes (principe du cashless), la présence de plusieurs foodtrucks et commerces locaux pour vous sustenter ainsi que des parkings de délestage autour du site à partir desquels sont organisés (pour certains seulement) des parcours de navettes. Pour tous ces aspects pratiques, visitez le site www.baudetstival.be, tout y est détaillé.

Suasion sur la scène découverte en 2023 (ReMarck Photos)

Côté artistes, on garde aussi le même principe que ces dernières éditions, à savoir deux scènes, la principale sur la place même, l’autre, intitulée « Nous construisons demain », à quelques mètres à peine. Les deux scènes étant très proches donc, le principe de l’alternance est de mise afin que les sons ne se mélangent pas, ce qui vous permet aussi, parfois (pas si le site est full malheureusement) de pouvoir apprécier tous les shows sans en manquer une seule miette.

C’est bien beau tout cela, mais qui va venir fouler les planches de ces scènes ?

Pour plus de lisibilité, nous dénommerons ici la scène principale la scène 1. Par extension, l’autre sera la scène 2.

Programme du vendredi 12 (ouverture des portes à 16h00)

Scène 2 :

17h00 Øde (Tremplin)

18h00 Emy Sakura (Tremplin)

19h10 Steffi Pacson (Tremplin)

20h40 Lumière

22h15 Minor Minor

00h15 Black Orchid Tribe

Scène 1 :

17h30 Suasion

18h30 Fugu Mango

19h40 Ykons

21h15 Typh Barrow

22h45 Christophe Willem

01h00 Calumny

Vous aurez remarqué que l’on évoque pour les trois premiers artistes de la scène « découverte » une mention Tremplin. Le principe est le même que ces dernières sessions, le vainqueur aura la chance de pouvoir se produire en ouverture de la scène principale dimanche.

Ykons met toujours l’ambiance sur scène et dans l’assemblée (ReMarck Photos)

Voici (encore) l’une des caractéristiques de cette organisation conviviale, le festival n’a pas la mémoire courte avec ses artistes, et ceux-ci le lui rendent bien. Il n’est pas rare, en effet, de voir que l’un ou l’autre artiste proposé une saison revienne (rapidement) à l’affiche. Ce sera notamment le cas de Suasion, Ykons et Black Orchid Tribe, trois groupes qui avaient enchanté le public lors de leurs prestations. On salue aussi l’arrivée dans le line-up de l’une des plus belles voix de notre pays, Typh Barrow, qui réservera finalement l’exclusivité de sa prestation sur notre territoire au Baudet (elle était initialement prévue à l’Inc’Rock mais la météo en a décidé autrement). Autre artiste très attendu car aussi victime des conditions climatiques de ces dernières semaines (il devait, lui, se produire au FeelGood), l’inimitable Christophe Willem. Et pour ceux qui peuvent se libérer dans la soirée, Fugu Mango est un pur moment de détente musical, direction les tropiques. (PS : on croise les doigts pour que le groupe propose sa reprise de « Golden Brown », c’est excellent).

Programme du samedi 13 (ouverture des portes à 13h30)

Scène 2 :

14h30 Léa Pochet (Tremplin)

15h30 ODC (Tremplin)

17h00 The Rackers (Tremplin)

18h30 Maya Nashoba

20h10 Florent Brack

21h50 Matho et Xal

00h20 A!den

Scène 1 :

15h00 Oney

16h00 Julien et Axel (Star’Ac)

17h30 – 47 Ter

19h10 Koba La D

20h50 Alonzo

22h50 Rag’n’Bone Man

01h00 Dj Pops

Pour cette deuxième journée, on se tourne plus vers l’urbain et la soul, du moins au niveau de la scène principale où nous sommes particulièrement impatient d’assister au concert de Rag’n’Bone Man, l’interprète de l’une des plus belles chansons de ces dernières années (Human). Impressionnant par son physique (nombreux tatouages sur le visage, notamment sous les yeux) mais surtout par sa voix (baryton), Rory Charles Graham, de son vrai nom, est le coup de maître de la programmation 2024. Mais d’autres artistes de cette journée sont très attendus comme les rappeurs Koba La D et Alonzo. Pour notre part, nous sommes toujours heureux de voir les 47 Ter qui ne manquent jamais d’énergie (positive) et curieux de voir Maya Nashoba sur scène car son clip « L’appel du loup » est très prometteur.

Colt (ReMarck Photos)

Programme du dimanche 14 (ouverture des portes à 12h30)

Scène 2 :

14h00 Zoé Josephine

15h20 Gabriel Seize

16h40 Marion ft Nationale 3

18h10 Fily Leela

20h30 The Flints

23h00 Nice Idée

Scène 1 :

14h40 Gagnant Tremplin (voir plus haut)

16h00 Doria D

17h20 Colt

19h00 Claudio Capéo

21h30 Bigflo et Oli

23h45 Daddy K

Pour ce dernier jour de festival, on mélange un peu tous les genres, surtout sur la scène « Construisons demain ». Pour ceux qui n’envisagent pas de rester absolument collés aux premiers rangs de l’espace principal (on sait que Bigflo et Oli sont attendus), nous vous encourageons à aller jeter une oreille du côté de cet espace « bis » qui pourrait vous réserver de belles surprises.

Doria D (ReMarck Photos)

Côté scène principale, Doria D nous revient avec des nouvelles compositions, Colt (ex Coline et Toitoine) nous permettra d’apprécier la voix étonnante de Coline Debry, la générosité de Claudio Capéo ne pourra que vous toucher… Et dire que ceux que beaucoup attendent n’auront pas encore foulé les planches ! Et bien oui, c’est le jour J pour les Toulousains Bigflo et Oli qui auront aussi le privilège de laisser ensuite leur micro à un multiple champion de Belgique (et de France). Et oui, les Français ont eu deux coupes au foot, mais Daddy K en scratch, c’est la référence.

Pour tout renseignement pratique et réserver vos billets, rendez-vous sur le site https://www.baudetstival.be/fr/accueil.htm

ReMarck (110)

Laisser un commentaire