Charlotte Foret, alias Charles, surfe sur la vague du succès depuis son premier single Wasted Time. Son look atypique (à Bertrix, sa chevelure rouge ne dénotait aucunement avec son vernis à ongle qui aurait fait démarrer n’importe quel taureau au quart de tour) n’est certainement pas étranger à sa notoriété mais c’est surtout sa voix si particulière qui avait conquis les coaches de The Voice Belgique qui lui sert d’arme fatale pour faire tomber les sceptiques. En remportant la saison 8 du télécrochet, la jeune demoiselle (21 ans désormais, mais seulement 18 lors de son succès) s’est certes invitées dans le cercle des artistes chanteurs, mais elle a surtout (re)donné du crédit à l’émission puisqu’elle est, en fait, la première à percer réellement après avoir remporté le trophée. Car oui, Blanche et l’incontournable Loic Nottet ont aussi transité par le plateau de la RTBF, mais aucun des deux n’avait gagné la finale.

Charlotte Foret vise juste et fait mouche avec ses titres et son look.

Désormais, Charlotte, arpente les scènes des festivals où ses fans la suivent avec engouement. C’est à Bertrix, et plus précisément sur la Place des 3 Fers que nous l’avons retrouvée pour vous, afin de vous présenter ces quelques clichés pris lors du Baudet’stival.

Non, elle n’est pas la fille cachée de Jeanne Mas, même si elle pourrait effectivement être l’égérie de la chanson « En rouge et noir ».

Tatouages, piercings, couleurs … Charlotte, euh pardon, Charles (nom de scène choisi en hommage à son grand-père, décédé en 2017) n’a pas peur de se faire remarquer. Quelle évolution depuis l’audition à l’aveugle lors de laquelle, sur sa reprise de Muse, Typh Barrow avait sauté sur son buzzer au terme de quelques notes à peine…

Un look, une voix, une présence scénique et un contact proche avec ses fans, que demander de plus?

ReMarck (14)

1 thought on “Charles, la vrai réussite de The Voice Belgique.

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :