Pourquoi Confestmag est là…

Pourquoi Confestmag est là…

Il y a 14 mois, après le festival « Scène Sur Sambre », sur le chemin qui mène de cette fameuse scène sur la Sambre à Bruxelles… Mon petit cerveau bouillonne, crépite d’idées… Que faire pour dynamiser encore et encore le monde des chanteurs, des groupes et de l’événementiel en général ? Parler des artistes et de tout ce qui les entourent, sans critiques, juste saluer leur travail au quotidien… Belge avant tout…la devise c’est « l’Union fait la Force »… Je contacte, j’en parle, discussion sur discussion,…mon choix est fait : créer un webzine… outil qui « me » enfin « nous » permettrait de réaliser ce projet.

Rechercher un webmaster ne fut pas chose facile, des rendez-vous instructifs mais pas le reflets de mes idées qui paraissaient trop farfelues et irréalisables… Il est vrai que la folie fait partie de moi (haha)… Je passe les intervenants, mais un destin heureux (il se reconnaitra !) m’a mit sur mon chemin un webmaster (patient surtout et c’est important pour me comprendre !) génial et super doué, son prénom « Xavier de Alpax Production ». Travaillant sans cesse depuis novembre 2019 sur le projet… créant tout d’ abord un logo suivant mes idées loufoques (et y en avait hihi ! )… on était prêt pour débuter 2020 sur les chapeaux de roues…

Le fameux virus, le confinement, la privation de liberté, les déceptions, … tout était fait pour nous décourager. Mais une bonne équipe ne baisse pas les bras… Il fallait structurer les choses si on voulait avancer. Je ne suis pas journaliste, juste photographe qui connait d’autres photographes et quelques personnes du milieu artistique. Donc d’abord voir des collègues et faire part de mon projet. Les réticences de certains, du fait qu’il n’y avait pas de projet concret, m’ont poussé dans mes recherches avancées de connaissances susceptible de faire évoluer le concept.

Réunions avec Ole et Sarah pour définir les nouvelles bases et déchiffrer mes envies dantesques ne fut pas facile pour eux (peut-être a cause de mon langage trop « Bruxellois » !). Ce covid et les contraintes artistiques n’arrangent rien. Fin des vacances et malgré le relâchement de certaines brides, les mini-festivals, mini concerts et les nouvelles réglementations ne nous aide pas. Mais le site est prêt a fonctionner !

Un après-midi chez RCF (radio ), une discussion super interessante et instructive avec Stephane et Delphine, a réveillée en moi une nouvelle stratégie : agrémenter le webzine, même avec peu… mais de l’interessant ! Surtout passer cette crise sanitaire au mieux et faire un transit entre l’ancienne vie artistique et la future…

Olivier et Sarah font leur première interview du président du fan club belge de Mylène Farmer et ne savent pas encore que Christophe deviendra chroniqueur de Confestmag. Je contacte toujours quelques personnes susceptibles d’apporter un plus au magazine… On a la chance d’avoir Mélanie notre chroniqueuse (Julien Doré) photographe officielle d’Avignon (France) et bien d’autre surprise bientôt de sa part… Ensuite Fred le Lyonnais-Belge qui nous fait des reportages d’artistes en devenir…Des humeurs de fans comme Stephanie (qui j ‘espère en amènera d’autres…) avec Clara Luciani. Et puis y a moi, le chroniqueur amateur qui parle avec des mots usuels, sans chi-chi et fioritures et quelques « fôtes d ortografs »… Mais le coeur y est et n’ a que pour but de vous informer, voir de vous amuser…

Ce petit texte pour vous dire quand même que depuis le 5 septembre , date du premier article, il a eu 211 articles, 366 personnes abonnées a des alertes sur Facebook. Et surtout 5056 visiteurs sur le webzine, certains de pays lointains comme le Japon et les USA…Sans publicité autre que le bouche à oreille et le partage sur les réseaux sociaux et sans l’apport, ou très peu, d’actualités (concert, festivals …)

Tout cela c’est grâce a toute notre petite équipe, qui va s’agrandir encore, et faire évoluer ce projet… Mais aussi à nos suiveurs. Merci et longue vie à Confestmag.

Texte de BRAECKMAN Fabian pour Confestmag

Fabian Braeckman (42)

Auteur & Photographe

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :