Les Francos de Esch, c’est maintenant…

0

Mi-juillet, La Rochelle sera encore ambiancée par les sons des artistes qui défendent la francophonie, c’est un des incontournables de la saison des festivals. Une semaine plus tard, c’est la citée thermale belge de Spa qui fera son show en déclinaison « Francofolies ». Mais celui qui ouvre le triptyque, c’est le petit dernier de la famille, le cousin luxembourgeois.

Ce vendredi, le micro était confié aux artistes représentant la culture urbaine, Ninho en maître de cérémonie, mais il est trop tard pour vous… Bonne nouvelle toutefois, il vous reste deux jours de festival dont voici le programme.

Et pour finir en beauté, l’affiche du dimanche (oui, pour nous, Belges, ce sont les élections, mais à 14h les bureaux de vote seront fermés, et si vous voulez être sûrs de ne rien louper, ces mêmes bureaux seront ouverts dès 8h00 et quelques minutes suffisent pour remplir votre devoir citoyen puisque chez nous, le vote est obligatoire).

Comme vous le voyez, il y a encore moyen d’écouter du bon son. Pour le samedi, on vous conseille évidemment la révélation de l’année dernière en France, l’excellente Zaho de Sagazan, qui vit véritablement ses prestations sur scène, les incontournables Shaka Ponk dont la tournée d’adieu est un triomphe et l’étonnant Apashe qui mêle musique électronique et classique en promenant sur le podium un véritable orchestre. Mais un festival est aussi, et surtout, l’occasion de brasser les genres et de permettre à des artistes moins connus de rencontrer un public dont une partie sera peut-être conquise par leur vision de la musique, donc n’hésitez pas à aller à leur rencontre, ne fut-ce qu’écouter quelques chansons afin de balayer les à priori. Vous pourriez être agréablement surpris.

Et pour le dimanche, on vous laisse carte blanche car quoi que vous choisissiez, ce sera fatalement bon, même si perso, je sais que je n’aurais pas voulu perdre une miette des performances de la scène des Clairières…

Et pour vous repérer dans les lieux, on vous fournit même le plan.

Voilà, vous avez toutes les cartes en mains. Sauf peut-être la principale, celle d’accès au site? Pas d’inquiétude, pour la billeterie, rdv sur le site du festival ou cliquez ici (billeterie).

Bonne et mauvaise nouvelles de dernière minute. Il n’y a plus de billet pour dimanche, mais il en reste quelques-uns pour samedi…

ReMarck (99)

Laisser un commentaire