Coby Sey captive la foule à la Rotonde du festival des nuits 2023 du Botanique

0

The Guardian a surnommé Coby Sey un « artiste à surveiller » et il est facile de comprendre pourquoi. Le chanteur, producteur et multi-instrumentiste basé à Londres est l’un des musiciens les plus innovants de la scène underground britannique. Sa musique crée un monde post-grime intime, imprégné d’éléments de jazz, de dub, de bruit, d’électronique, d’expérimental et de trip-hop. Il a collaboré avec une liste impressionnante d’artistes tels que Mica Levi, Tirzah, Babyfather, Klein et Kwes, apportant son énergie contagieuse et mystérieuse à chaque projet.

Le dernier album de Coby Sey, « Conduit », est une exploration de l’histoire, de la politique et de la protestation, avec honnêteté et sincérité. Que les thèmes soient sociaux ou introspectifs, ils se déploient sur des rythmes minimalistes où le silence joue un rôle clé. Incarnant à la fois l’espoir et le désespoir, Coby Sey s’efforce de faire de la musique qui transcende les binaires. Au lieu d’offrir une vision positive ou négative de l’existence, il navigue habilement dans la gamme d’émotions qui se cachent sous les dualités superficielles, visant à nous faire tout ressentir.

Sous l’oeil et l’ouie du photographe.

La Rotonde du festival des nuits 2023 du Botanique était pleine à craquer pour le concert de Coby Sey. Malheureusement, le manque d’espace et le temps limité ont rendu la tâche difficile aux photographes présents, qui ont eu du mal à capturer l’essence de cet artiste fascinant.

Cependant, cela n’a pas empêché le public d’apprécier pleinement la musique de Coby Sey. Les tintes musicales ont envoûté la foule qui a hoché des coups de têtes à la mesure de chaque note. Les fans de l’artiste étaient aux anges, tandis que les nouveaux venus ont été séduits par la créativité et l’originalité de sa musique.

Coby Sey est un artiste unique en son genre, qui mélange habilement des éléments de musique électronique, de jazz, de dub, noise, trip-hop et soul pour créer une expérience sonore inoubliable. Sa voix suave et expressive a transporté le public dans un monde de rêves et de sensations, tandis que ses rythmes hypnotiques ont fait danser la foule jusqu’au bout de la nuit.

En conclusion, la performance de Coby Sey à la Rotonde du festival des nuits 2023 du Botanique restera dans les mémoires comme l’un des moments forts de cette édition. Malgré les difficultés rencontrées par les photographes pour capturer l’instant, l’essentiel était ailleurs : dans la magie de la musique de cet artiste fascinant. Nous avons hâte de le revoir lors d’une prochaine édition du festival.

Fabian Braeckman (315)

Auteur & Photographe

Laisser un commentaire