Yann Tiersen, son hommage à la Bretagne ! :

Yann Tiersen, son hommage à la Bretagne ! :

Connu dans le monde entier pour la musique qu’il a composée pour le fabuleux destin d’Amélie Poulin produit par Jean-Pierre Jeunet, Yann Tiersen revient pour cette fin de vacances d’été avec de nouveaux enchantements musicaux , le tout accompagné d’une performance tournée à Ouessant, une île qui lui a inspiré ce projet. Les auditeurs à l’oreille attentive remarqueront d’emblée que les 7 nouveaux titres signés par l’artiste font référence à cette porion de l’île qui compte 830 habitants et plus particulièrement un petit périmètre autour de lieu de vie de Yann Tiersen au sein duquel il a son propre studio afin d’y produire des sons dont il a le secret. Rempli de paradoxes, le musicien évoque la Californie, les pumas et les vélos dans un album dont le but premier est de mettre justement la Bretagne à l’honneur. Mais que l’on ne s’y trompe pas , il ne s’agit pas ici de chasser l’intrus car chez Tiersen, tout a un sens et il s’agit tout bonnement de souvenirs de vacances passées qui viennent s’entrechoquer à sa Bretagne qu’il chérit tant. Le film qui illustre ces nouvelles compositions est ponctué par des images de Ouessant tandis que cette nouvelle oeuvre a été essentiellement composée au sein de son studio l’Eskal, avec de temps à autres un fort voire une église, servant de points de chutes à l’auteur. Kerber qui donne son nom au nouvel opus est en fait une chapelle , même si pour l’auteur rien ne pourrait remplacer une église qui représente tout aux yeux du musicien, par le simple fait qu’il y tout vécu en guise d’événements. Pour la première fois, Yann Thiersen fait se marier à merveille piano et musique électronique, un genre qui ne lui est pas tout à fait inconnu. Bref, cette nouvelle oeuvre de l’artiste vous permettra de passer des derniers moments détendus au rythme de la Bretagne, l’idéal avant de repartir du bon pied.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :