Un second best-of pour Eminem ! :

Décidément, il est loin le temps où l’été était considéré comme une période à la saveur fade en matière de nouveautés musicales car après Beyoncé la semaine dernière, voici que ce début août nous ramène Eminem avec Curtain Call 2, une compilation qui fait suite à la première baptisée tout simplement Curtain Call, parue en 2005 et qui à l’époque, avait passé les deux dernières semaines de cette année phare en position de tête du classement Billboard 200. Cette seconde compilation s’attarde sur l’année 2009 marquée par la sortie de de « Relapse », et les années qui suivirent avec au compteur pas moins de 39 titres pour ce second best-of qui donne aussi au public l’occasion de réentendre les pointures essentielles de la musique qui ont accompagné Eminem, ces dernières 13 années, dont Beyonce encore elle, Rihanna, Bruno Mars, 50 Cent, Dr Dre l’incontournable, Snoop Dogg, Pink, Juice Wrld, Kehlani, Lil Wayne, Ed Sheeran, Ceelo Green, Gwen Stefani, Yelawolf, Nate Russ et Joyner Lucas. Les albums concernés par ces 32 titres compilés sont Relapse, Recovery, The Marshall Mathers LP 2, Revival, Kamikaze, Music to be murdered by, et on retrouve également 2 inédits dont Crack a bottle, en collaboration avec 50 Cent et Dr Dre, ainsi que From the D2 the LBC, mettant en vedette un autre rappeur, Snoop Dogg. Une compilation qui arrive pile poil au moment où l’artiste fête ses 50 ans, avec une pochette d’album qui regorge d’allusions aux albums Music to be murdered by et The Marshall Mathers LP 2, ainsi qu’un avion qui faisait la cover de l’album Kamikaze. On peut également admirer la ville de Détroit, tomber sur des médicaments qui ont accompagné l’univers d’Eminem lors de la seconde partie de sa carrière , sans oublier 4 scores qui nous donnent à découvrir des nombres qui dès le premier regard, ne signifient pas grand chose pour le public, mais dès qu’ils sont retournés, on y découvre plusieurs mots ne faisant pas preuve d’une maturité extrême. Si l’on se base uniquement sur les seules précommandes, l’artiste est déjà en tête des classements des meilleures ventes, rien qu’avec cette seconde compilation pour ce qui concerne le site Amazon, du moins sur Amazon UK où la première compilation sortie en 2005 s’est vue littéralement privée de sa 3ème position pour permettre à ce second best-of de s’accaparer la première tête du classement. Si l’on jette un oeil sur les meilleures ventes au Royame-Uni, Eminem vient positionner Curtain Calls 2 en 7ème position, battant d’emblée les sorties musicales récentes d’Harry Styles et de Ed Sheeran. En revanche, Beyoncé avec son dernier opus sorti fin juillet cartonne toujours autant et ne permet pas encore à Eminem de surpasser ses records pharaoniques de ventes, sans compter que les tirages de luxe proposés par les Stones sont également présents pour faire barrage à un moment où le Sixty Tour cartonne, et on ne parle même pas de ceux de feu George Harrison, l’un des Beatles qui rencontre toujours autant de succès, bien des années après sa disparition. Au vu des résultats plus que satisfaisants pour cette compilation publiée pourtant à un moment de l’année où les amateurs de musique ont d’autres projets en tête, 2022 restera sans aucun doute un très bon cru pour Eminem, qui s’est fait également introniser au sein du prestigieux Hall of Fame, sans oublier sa participation à la récente mi-temps du Superbowl au côté des pilliers du hip-hop tels Dr Dre, 50 Cent ou encore Mary J Blidge, avec cerise sur le gâteau une participation à la bande-originale du film Elvis, démontrant une fois de plus qu’en musique, chaque style est compatible et se marie parfaitement. S’il vous reste encore des congés, cette compilation arrive à point nommé pour que vous l’emportiez sur la plage tout en l’écoutant les doigts de pieds en éventail, allongé sur une serviette face à la mer, un bon cocktail entre les mains.

CHRISTOPHE COCU (670)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.