Un rêve américain qui le propulse au sommet des charts ! :

Un rêve américain qui le propulse au sommet des charts ! :

Trois ans bientôt après sa disparition, le boss de la chanson francophone continue à engendrer le manque de lui et les souvenirs qu’il laisse derrière lui semblent se bousculer dans la tête de son public qui continue à le porter aux nues en faisant arrimer ce nouvel album hommage à la première place des ventes d’album, laissant le vent emporter ses deux principaux rivaux que sont les Enfoirés qui ont sorti juste avant la pandémie, leur dernier album solidaire et Cabrel qui pourtant a manqué à son public pendant 5 ans mais qui n’aura pas réussi à conserver sa place de leader des ventes plus d’une semaine, autant vous dire que d’ici fin novembre et la parution du tome 2 des aventures symphoniques d’Hallyday, c’est bien deux de ses albums qui risquent de squatter les places des charts en-tête de gondole, à moins que Mylène Farmer ne vienne remettre les pendules à l’heure, grâce à son album best-of.

Ce nouveau coffret renferme un concert inédit donné à New York en 2014, la bande-originale tout aussi inédite que l’on retrouve aussi sur le documentaire accompagnant cet album se voulant être le dernier roadtrip de Johnny à travers les States en compagnie du fidèle Pierre Billion. Avec 49.712 copies vendues en l’espace de 7 jours, le taulier parvient même à barrer la route à un autre bosse Bruce Springsteen, Koba Lad et à Louane, qui se font quand même une belle place dans ce top 10 des meilleures ventes de cette fin d’année, et ce bien avant les dernières grosses artilleries à sortir en novembre et décembre qui joueront les arbitres et finiront par mettre tout le monde d’accord et même si on se doutait bien qu’une telle légende telle que Johnny allait lui survivre après sa disparition, on n’en reste pas moins admiratif d’un tel record de ventes, même si on est un peu en dessous des scores réalisés par l’album inédit Mon pays c’est l’amour et le 1er tome de l’album symphonique.

Johnny et son public, cela ne finira jamais comme avec les autres grands artistes aujourd’hui disparus, la preuve en est avec ce bel hommage rendu une fois de plus par son public.

CHRISTOPHE COCU (331)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :