Un nouvel opus en hommage à Juliette Gréco ! :

Un nouvel opus en hommage à Juliette Gréco ! :

Juliette Greco op Schiphol *29 maart 1966

Cinq longs mois déjà après sa disparition, Juliette Gréco et l’ensemble des palettes de ses nombreux talents est mise à l’honneur ce 5 mars grâce à une compilation posthume intitulée Liberté, Egalité, Fraternité qui réunit 13 gros succès indispensables à toute bonne discographie de ce nom, tels Déshabillez-moi, Jolie Môme, Le temps des Cerises, L’Eternel féminin, Si tu t’imagines, Les femmes sont belles, etc et Dieu sait qu’il ne fut pas aisé d’aller piocher au sein d’une carrière aussi riche et talentueuse pour au final ne retenir que 13 titres qui ont compté, car certains de bonne facture manquent indéniablement à l’appel comme Sous le ciel de Paris ou encore un petit poisson, un petit oiseau, mais gageons que l’industrie musicale possède encore dans sa musette mains trésors qui ne cesseront jamais d’encenser la Muse de Saint-Germain-Des-Prés, qui n’a pas manqué d’influencer bon nombre d’artistes d’hier et d’aujourd’hui. Il s’agit ici de la première sortie musicale autour de l’immense artiste depuis la parution en 2015 de la compilation, Merci !. Aujourd’hui encore et surtout en ces périodes troubles et perturbées, c’est une artiste qui nous est plus que vitale car quelles que soient les situations qui ont pu traverser sa vie, elle a toujours su rester debout, vivante avec le poing levé au ciel en guise de non-soumission, regard mutin et surtout libre de sa parole quand elle n’avait pour but que de servir les plus grands auteurs qu’ils soient ancrés dans la scène musicale et/ou qu’ils fassent partie des nouveaux talents qui comptent, tout en mettant également en valeur l’oeuvre des poètes. Que vous soyez afficinados de cette Grande Dame et/ou que vous souhaitez découvrir son oeuvre, ce bel hommage musical même trop court rejoindra votre discothèque dans les plus brefs délais, nous en faisons le pari !.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :