Un best-of tout en remixes pour Simply Red ! :

Fondé à Manchester en 1984, le groupe fête cette année 27 ans de carrière en grandes pompes en proposant au public, un double CD regroupant 22 de leurs plus gros tubes mais dans des versions remixées et c’est là que la démarche est originale avec pas moins de sept remixes inédits, et non des moindres vu qu’ils ont été utilisés pour défendre des titres inoubliables tels que Something got me started, Money’s Too Tight to mention, I won’t feel bad, Thrill me, Fairground, Angel, Your eyes, pour ne citer que les plus connus. Pour montrer l’étendue d’une carrière déjà bien remplie, le groupe a été puiser dans un répertoire qui s’étend sur ce premier volume car Simply Red indique déjà qu’il y en aura d’autres, de 1985 à 2000, et devrait si tout se passe bien d’ici là, remonter sur scène l’an prochain avec l’occasion pour eux de rattraper le temps perdu car en raison de la pandémie, Simply Red n’avait pas encore pu défendre sur scène son dernier album de titres inédits sorti en 2019, et intitulé « Blue Eyed Soul ». Un nouvel album miraculeux pour l’époque vu qu’à l’occasion d’une tournée baptisée « The Greatest Hits Tour » qui avait commencé le 1er février 2009 et qui s’est échelonnée jusqu’en 2010, Mick Hucknall, le leader du groupe avait pourtant fait savoir qu’il s’agirait de la dernière tournée car selon lui à l’époque, 25 années bien remplies, passées en compagnie de son groupe fétiche était suffisantes, mais en musique comme rien n’est jamais définitif, c’est contre toute attente que le groupe se reformera finalement en 2014 pour une durée que l’on dit limitée incluant une nouvelle série de concerts qui auront lieu, un an après cette reformation. De la formation de base seuls subsistent encore Hucknall, McIntyre et Kirkham qui avait officiellement fait ses premiers pas dans la formation en 1989, tout en participant à quelques morceaux sur l’album Men and Women, en sa qualité de musicien additionnel, et contrairement à ce qui était prévu, il semble que les trois hommes qui constituent cette version 2.0 de Simply Red, semblent durer dans le temps vu que 5 années après cette reformation, ils sont encore parvenus à composer un tout nouvel album, avant que cette compilation de 2021, ne vienne commémorer une bien belle carrière jalonnée de cartons en vrac. Un must à déposer cette année sous le sapin pour celles et ceux qui connaissent le groupe, et/ou souhaitent le découvrir.

CHRISTOPHE COCU (570)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :