Un best-of pour les White Stripes ! :

Un best-of pour les White Stripes ! :

Séparés depuis 2011, laissant Jack White à des projets solos qui ont connu un succès tout aussi fulgurant, le duo revient en ce mois de Décembre, à l’occasion d’une compilation de 26 titres avec bien entendu l’inévitable « Seven Nation Army », tube planétaire qui les a fait connaître dans le monde entier et a considérablement changé leur destin musical. Jack et Meg n’ont pas manqué de fouillé au sein de leurs archives afin d’offrir un best-of des plus originaux, vu que l’on retrouvera aussi le titre « Ball and Biscuit » issu de l’album « Elephant », dans sa version live de 2003 interprété sur la scène du Shibuya-Ax, une salle qui n’existe plus et qui était située au Japon. Hormis ces deux titres, c’est le mystère total par rapport aux 24 autres titres qui ont été choisis mais au vu des éclairs de génies de la fin des nineties aux hymnes underground du début des années 2000, sans oublier leurs clips que l’on a pu voir à fréquences régulières sur MTV avec des récompenses à la clé tels des Grammy Awards, leur maison de disques « Third Man Records » ne se font aucun soucis par rapport à cette rétrospective musicale car il s’agit là d’un grand groupe qui récolte toujours un grand nombre de fans même après ces années de séparation, ce qui fait que la sortie de cette compilation est non-seulement appropriée mais également indispensable. La musique des Stripes est à rattacher au courant garage des groupes en « The » et puise ses racines dans le folk et le blues et se reconnaît entre mille grâce aux excellents jeux de guitares de Jack White et aux frappes rythmées de Meg.

Semant le trouble sur leurs relations dans la vraie vie, le duo considéré dans un premier temps en tant que frère et soeur, semble avoir en fait été mari et femme désormais divorcés, ce qui semblerait expliquer la fin du groupe voici neuf ans, après 4 années de cessation de toute activité musicale. Quitte à réveillonner en pyjama au sein de votre bulle de 2/3, faites le en White Stripes.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :