Suzane, une belle Toï Toï Story ! :

Suzane, une belle Toï Toï Story ! :

C’est ce 5 octobre 2020 à l’occasion des Nuits du Botanique (et Confestmag sera présent)que Suzane viendra fouler le Parc où le public est attendu dès 18h, à l’occasion de l’ouverture des portes. Actuellement présente sur le nouvel album de Grand Corps malade, dont nous vous avons déjà eu l’occasion de vous parler via Confestmag, Océane Colom de son vrai nom, viendra vous dévoiler la palette de ses talents en venant défendre son premier album « Toï Toï », paru fin janvier 2020, juste avant que la pandémie vienne jouer les entremetteuses au sein de la vie d’artistes de bon nombre de nos idoles. Tombée dans la chanson française dès son plus jeune âge grâce à ses parents qui lui donneront une éducation musicale dense et riche qui va de Jacques Brel à Edith Piaf en passant par Fréhel, elle passera d’abord par la danse classique avant de se lancer dans le chant, où elle aura même l’occasion de se produire au sein du Conservatoire d’Avignon, puis poursuit un cursus danse-études, où elle preste sans vraiment être passionnée et encore mois joyeuse de ce qu’elle fait, tout en souffrant des contraintes imposées au niveau du poids, ce n’est donc guère étonnant qu’après la dépression dont elle souffre après la mort d’un ami, qu’elle décide de plier bagages et quittera le lycée, ainsi que le conservatoire. Sans plan de secours, elle se retrouve au chômage et va enchaîner les boulots dits alimentaires pour s’en sortir, tout en se produisant en 2009 dans une émission pour TF1 intitulée la bataille des chorales et devient serveuse pour la Capitale et ce pendant 4 ans, ce qui lui permettra de découvrir le monde de la nuit et la musique électro, et va retrouver l’envie de remettre ses projets artistiques qu’elle avait avait laissés dans les cartons sur le devant de sa scène de vie.

C’est derrière son bar que Suzanne commence à composer ses premiers textes, et commence véritablement sa carrière en 2017 après que le destin ait mi sur sa route, le producteur Chad Boccara, et adopte le nom de scène de Suzane en hommage à son aïeule. Un an après, elle publie ses premiers succès tels que « l’insatisfait », « la flemme » et commence aussi ses prestations scéniques, mais il faudra attendre 2019 pour le rythme de travail de Suzane devienne effréné et que sa notoriété atteigne des sommets jamais égalés, un exploit quand on sait qu’à l’époque elle se produit sur des scènes telles que les Vieilles Charrues, fait plusieurs dates en Chine et au Japon en compagnie de l’Alliance Française, et ce sans le moindre album en poche, juste sur un nom de scène.

A la mi-2019, elle sort un EP chez 3ème Bureau, un label de Wagram Music et sort les singles « Suzane » et « il est où le SAV ? », destinés aux radios et rencontre également un succès sur le web grâce à ses clips mettant en valeur ses talents de danseuse jusqu’ici restés secret, mais qui semblent plaire au public. Fin janvier 2020, elle sort enfin son premier album « Toï Toï », toujours chez 3ème Bureau , qui renferme une quinzaine de titres aux thèmes divers tels que l’écologie, la défense des valeurs féministes et doit son titre à une expression allemande qui lui porte chance, et les médias ne vont pas s’y tromper en portant aux nues ce tout premier album qui fait vraiment sensation en ce début 2020, et un mois après elle remporte la victoire de la révélation scène à l’occasion des Victoires de la Musique, et marraine le même mois le dixième prix George Moustaki

Si vous aimez Yelle, Stromaë, Mylène Farmer ou encore Zazie, la musique dansante et entrainante de cette artiste non-dénuée de sens et faisant la part belle à la réflexion tout en se trémoussant sur des musiques d’ambiance, cette soirée du 5 octobre est votre soirée, et en plus vous serez parfaitement reçus par nos partenaires privilégiés du Botanique qui font un travail formidable en ces temps qui ne sont pas évidents pour les organisateurs de spectacle, deux bonnes raisons par conséquent de se déplacer ce lundi, apporter votre soutien aux organisateurs du Botanique tout en découvrant et/ou redécouvrant, une artiste dont on va encore entendre parler pendant de nombreuses années.

CHRISTOPHE COCU (335)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

One thought on “Suzane, une belle Toï Toï Story ! :

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire