Sheryl Crow, ses adieux à la musique par le biais du live ! :

Sheryl Crow, ses adieux à la musique par le biais du live ! :

Voici deux ans, Sheryl Crow revenait sur les devants de la scène avec une bonne et une mauvaise nouvelle, en signant dans un premier temps « Shreds », un somptueux album de duos, mais aussi en avertissant ses nombreux fans que ce nouvel effort musical serait malheureusement le dernier, même si dans le monde musical, bien malin est celui qui peut prédire si un artiste n’est pas en train de bluffer quand il déclare que jamais plus il n’embrasserait cette carrière, lorsque l’on voit le nombre de chanteuses et chanteurs qui déclarent vouloir se retirer sur la pointe des pieds pour mieux revenir par la suite et en ce qui concerne Sheryl Crow, souhaitons que cette décision ne soit qu’une fausse rumeur et qu’avec le temps, l’artiste en reviendra à ses premières amours, mais ce qui est certain c’est qu’elle a déjà un peu changé d’avis, vu qu’en cette veille de 14 août, elle revient déjà avec un album live renfermant pas moins de 27 titres ce qui est déjà un exploit dans ce domaine, même si on comprend que choisir parmi un florilège de succès jalonnant toute une carrière déjà bien remplie, n’est pas chose aisée. Pour l’enregistrement de ce live, elle ne s’est pas non plus moquée de ses fans, vu qu’elle a choisi le Ryman, l’un des temples de la country musique, genre dans lequel elle excelle, dont la vocation première fut également d’accueillir de nombreuses comédies musicales, ainsi que des pointures de renom comme Charlie Chaplin. Pour tenter de sortir par la grande porte, même si on lui souhaite d’y revenir bien vite, Sheryl Crow a rassemblé également à l’aide de ce live, d’autres pointures venues l’entourer comme Jason Issell, Stevie Nicks, Maren Morris, Waddy Wachtel, Lucius, Steve Jordan, Brandi Carlile ou encore Emmylou Harris qui a joué un grand rôle dans sa carrière lorsqu’elle a tenté de faire revenir Sheryl Crow sur le devant de la scène aux débuts des nineties, quand sa carrière avait pris une tangente contre-indiquée et qu’elle admire plus que tout au monde. En quittant ce métier définitivement ou provisoirement, Sheryl Crow sait qu’elle ne laisse pas la scène musicale sans nouveaux talents, vu que Joni Mitchell, Phoebe Bridgers, Kacey Musgraves ou encore Brandi Carlile attestent qu’elles seront bien présentes pour reprendre le relai que leur tend Sheryl Crow qui déplore cependant que les radios ne leur réservent pas l’accueil qu’elles méritent et dénoncent la prise de pouvoir de certains hommes au sein de ce métier qui ne voient que le bénéfice du lucre au détriment du vivier de talents qui sont occupés à grouiller sans avoir la moindre chance de s’exprimer, doit-on rechercher dans ce cas de figure l’une des raisons pour lesquelles Sheryl Crow prend congé définitivement ou pas de son métier, Dieu seul peut le savoir mais ce qui est certain c’est qu’elle nous laisse en héritage un remarquable florilège qui retrace les principales étapes de sa carrière démarrée il y a bon nombre d’années avec le célèbre « All I wanna do », à écouter voire réécouter en ce week-end festif.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :