Second best-of pour Tri Yann ! :

Même si les trois Jean (Tri Yann) planche en ce moment sur un nouvel album qui tournera autour de l’histoire de la Bretagne, la page scénique elle semble définitivement tournée, ce qui avait poussé les comparses bretons à sortir au cours de l’été 2021, un best-of sobrement intitulé « le meilleur », plus en direction des fans des débuts vu que l’on y retrouve tout ce qu’ils ont pu faire de mieux en cinquante années de carrière. Devant le succès de cette première compilation et poussés par le public, les Tri Yann n’ont pu et ils ont raison, résister à la tentation de sortir un second volume plus réservé cette fois aux puristes, vu que l’on va retrouver des titres essentiellement acoustiques issus des trois premiers des bretons qui ont contribué à tracer une belle page musicale de l’histoire de France, mais aussi des morceaux plus électriques qui datent de 1976, période à laquelle le groupe a débuté un virage musical. Tri Yann est un groupé fondé en 1969 par ces fameux 3 Jean (Corbineau, Chocun et Jossic), dont la première apparition publique remonte à décembre 1970, un 27 ce qui coïncide à la Saint-Jean, cela ne s’invente pas. De son vrai nom Tri Yann an Naoned, ce qui signifie littéralement les trois Jean de Nantes, le groupe a trouvé sa création dans le sillage du mouvement de modernisation et de promotion de la musique bretonne et celtique, dont le célèbre Alan Stivell en fut déjà un talentueux porte-parole dès 1966. Dans un premier temps spécialisé dans les reprises des chansons traditionnelles bretonnes, surtout du pays gallo, le groupe évoluera par la suite en souhaitant créer ses propres chansons en français et en breton, et c’est à nos fameux trois Jean que l’on doit les célèbres tubes le loup, le renard et la Belette, les filles des Forges, Dans les prisons de Nantes, Si mort à mors ou encore Pelot d’Hennebont. Après 53 années de carrière sans la moindre interruption, les trois Jean décidèrent donc en 2021 de faire un pas de côté en ce qui concerne leur carrière scénique, sans pour autant délaisser l’enregistrement d’albums. Grâce à ces deux best-of, ce ne sont pas moins de 55 chansons que le public fidèle, ainsi que les néophytes qui ont envie de découvrir, pourront retrouver le temps de laisser une ouverture pour le futur nouvel album qui devrait lui aussi flirter à nouveau avec les records de ventes.

CHRISTOPHE COCU (670)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.