Sébastien Joachim, une cécité à pas de loup !

Sébastien Joachim, une cécité à pas de loup !

Sébastien est un jeune auteur diplômé en psychologie sociale , chroniqueur et communiquant. Il a été victime dès le plus jeune âge de choroïdérémie, une maladie rare et orpheline qui malheureusement a conduit l’auteur vers la cécité. Voulant faire de cette différence une force de vie, il est le Président de l’association SJKB pour Sébastien Joachim Kick Blindness, qui a pour but de modifier le regard d’autrui envers ce handicap, de soutenir les personnes déficientes visuelles. Grâce au récit poignant que renferme son livre la cessité à pas de loup, il nous propose une immersion teintée d’humour et empreinte de sensibilité à travers son quotidien , une vie comme tout à chacun transfigurée par l’amour et l’évolution de sa maladie. Si le titre de son ouvrage fait référence au loup, ce n’est pas innocent car l’auteur voue un culte sans bornes pour ces animaux dont l’odorat très développé, leur donne l’aisance de détecter à des kilomètres à la ronde, la nature de leur proie, et Sébastien face à la maladie qui le dévore depuis des années, se sent comme la proie pour l’ombre, ce qui n’a pas manqué de déclencher chez lui la colère, et tout au long de sa vie il a été contraint et forcé de faire avec l’angoisse de la perte de la vision.

Victime de gonflements de l’oeil au réveil au cours de l’enfance, c’est lors d’une visite chez un ophtalmologue que le couperet tombe, lorsqu’il apprend qu’il souffre d’une rétinite pigmentaire dont l’aboutissement final et sans retour , sera la cessité aux alentours de sa majorité et ce sans espoir de retour. Alors quand il prend ce genre de claque en pleine figure, il essaye de vivre le plus normalement possible en conservant sa dose d’énergie constituant son ADN, et ce n’est qu’à l’âge de 16 ans qu’il va être confronté à toute une série de tests qui vont enfin mettre un nom sur la maladie dont il souffre car auparavant il avait toujours refusé d’être considéré comme un animal de laboratoire et d’être le cobaye de service des médecins pourtant spécialisés dans la gestion de la maladie.

Bien décidé à ne pas se laisser abattre par le couperet du verdict et à canaliser sa colère, Sébastien va se diriger vers la boxe et malheureusement au cours d’un entraînement plus intensif que les autres, il va constater qu’il est en train de perdre une partie importante de sa capacité visuelle , mais il lui reste le chant qui contribuera à le faire exister et à le faire se sentir vivant tout en lui permettant d’explorer ses émotions.

Pour exister, il s’est beaucoup adonné également aux voyages et s’est exilé à Tahiti avec sa soeur à ses côtés, infirmière de formation qui va lui changer les idées en lui faisant découvrir les richesses de la région, histoire de tenter de lutter contre la déprime bien légitime qui envahit son frère. C’est ensuite dans le département de l’Essone, région de ses parents, qu’il va fonder son association SJKB, un véritable win-win qui va lui permettre d’apporter du soutien à la recherche, tout en faisant découvrir au plus grand nombre la maladie qui le frappe. A l’heure où ces lignes s’écrivent, Sébastien a également trouvé l’amour à travers les yeux révolvers de Jimena qui vit en Espagne, l’occasion pour lui de voyager de nouveau à travers divers allers et retours. En dépit de la déficience qui est la sienne, l’auteur reconnaît en la prunelle de ses yeux, des traits parfaits et harmonieux, pas d’erreur le véritable amour sera continu à travers les iris de sa douce, ce qui permettra à Sébastien de trouver un véritable équilibre . Voilà ce qu’il faut retenir sans tout dévoiler , car le but ici est de vous inviter à découvrir son ouvrage.

Pour commander et recevoir votre ouvrage : https://www.thebookedition.com/fr/une-cecite-a-pas-de-loup-integral-p-369155.html

CHRISTOPHE COCU (331)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire