Prince ressigne avec la temporalité ! :

Prince ressigne avec la temporalité ! :

Après « 1999 » sorti en novembre 2019 sous la forme d’une réédition, c’est au tour et ce depuis le 25 septembre, du chef-d’oeuvre « Sign of the times », d’être réédité à l’aide d’un somptueux coffrets avec de nombreux inédits et un concert en compagnie de Miles Davis.

Au départ, « Sign of the times » était la version hybride de deux projets du King de Minéapolis, qui ont été avortés. Le premier en groupe avec Wendy et Lisa and the Revolution (Dream factory), et le second plus indépendant et délirant pour lequel Prince avait fait mine d’accélérer sa voix pour le projet Camille. Ensuite, l’idée d’un triple album « Crystal Ball », fut refusé par sa maison de disques « Warner », ce qui n’a pas empêché le joli succès de « Sign of times », dont la première sortie remonte au printemps 1987. Pour cette commémoration, les héritiers n’ont pas fait les choses à moitié vu que l’album est disponible via les versions suivantes : 3Cds, 4 Lp’s, 8 Cd’s et 1DVD, 13 Lp’s et 1DVD. A travers cet album qui n’a pas pris une ride, on perçoit le génie de Prince et son aptitude à s’approprier toute l’étendue de la musique américaine qu’elle soit pop, électrofunk ou encore groove soul.

Au-delà du son, les fans pourront revoir leur idole en images via la captation d’un concert donné à Utrecht en date du 20 juin 1987, ainsi que d’un concert caritatif donné le 31 décembre 1987 à Paisley Park, où il interprète avec Miles Davis « It’s gonna be a beautiful night ». Bref, un sompteux cadeau que constitue cette ressortie qui fera sans aucun doute partie des immanquables des prochaines fêtes de fin d’année.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :