Pinilla, le montois qui ne périra pas !

Pinilla, le montois qui ne périra pas !

C’est confirmé depuis le 4 septembre dernier, Marc Pinilla, le leader du groupe Suarez a indiqué qu’il retournera en studio en compagnie de l’animatrice télé-radio Maria Del Rio, afin d’enregistrer la version duo de « Sara perche ti amo », après une interprétation solo à l’occasion du cinquième album du groupe « Vivant », paru le même jour. Venu faire la promotion de ce nouvel opus sur les antennes de Radio Contact, Marc est tombé sous le charme de Maria qui n’en n’est pas à ses premiers pas dans la chanson, mais qui tout de même n’a pas manqué de tomber en émois lorsqu’elle a appris la confirmation peu de temps après par Marc qui en avait parlé à son producteur, qui voit d’un bon oeil la collaboration du duo d’un single qui redonne vie au célèbre tube italien de Ricci e Poveri, car Suarez a pour habitude d’émailler l’ensemble de ses oeuvres musicales par des reprises et ici fin de l’été oblige c’est la chanson italienne qui a droit à un bel hommage de notre compatriote. Conscient que la musique ne se consomme plus forcément en faisant l’acquisition d’un CD dans son intégralité Suarez a opté cette fois pour sortir les 3 singles que constituent 10 ans, Cavale et Bienvenue, avant l’album afin que le public ait déjà une bonne idée de la tonalité de ce nouvel opus que l’on peut caractériser par l’envie d’essayer de nouvelles choses musicales sans rester enfermé dans ce qui a déjà été produit, avec aussi un soin particulier apporté aux textes, changement qui avait déjà été opéré par le groupe sur l’album précédent et son single phare « ni rancoeur, ni colère », qui remonte à 2017. Aux sons et mélopées qui caractérisent le groupe, on retrouve ici des intonations des années 80’s, dont la nostalgie reste imprégnée encore plus depuis la tournée Stars 80, comme sur le morceau Cavale et Bienvenue avec la collaboration de Mark Plati guitariste de renom qui a déjà travaillé sur certains albums de The Cure et/ou encore avec feu David Bowie, tandis que pour les textes on retrouve des collaborations avec Barcella et Da Silva.

Il en ressort une collection de 9 titres qui seront des tubes à n’en pas douter, qui sentent bon l’été et qui sont à consommer pour traverser l’automne avec une pêche d’enfer, le 10ème titre étant la reprise dont vous nous parlions ici plus haut et le 11ème, une reprise du 1er single « 10 ans », en mode confinement.

En fonction de la situation sanitaire, Suarez devrait se produire le 26 septembre prochain dès 19h au Ciné-Expo , 3 rue du Marché Couvert à 5590 Ciney et le 3 décembre 2020 à l’Ancienne Belgique.

CHRISTOPHE COCU (335)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire