Olivia Ruiz honore de sa visite le pays du chocolat ! :

Pure délice chocolaté estampillé Star Academy, une forme de télé-crochet moderne apparu en pleine année 2001, Olivia Ruiz ne sera pas présente pour faire de la figuration même si elle avouera plus tard qu’elle n’était pas venue pour remporter un victoire, mais qu’importe elle sera tout de même parvenue à franchir les portes de la demi-finale, au terme de laquelle elle verra poindre le spectre de l’élimination avant de laisser place à Jennifer et Mario qui se disputeront le Sacré Graal avec le résultat que l’on sait. Ne voulant pas avoir tenté l’aventure pour rien, Olivia Ruiz va profiter du tremplin qui vient de lui être offert en signant pour Universal, mais en mettant clairement les points sur les « I », à savoir que le premier album qu’elle souhaite enregistrer ne doit pas coller à l’image de la Starac dont elle refuse l’étiquette indélébile, et c’est ainsi qu’elle donne naissance à un premier album intitulé « J’aime pas l’amour », pour lequel elle va s’adjoindre les services de pointures telles que Néry, Prohom, Juliette ou encore le groupe Weeper Circus. Pour un premier album, c’est un véritable triomphe qui portera Olivia Ruiz jusqu’aux portes des Victoires de la Musique en 2005, au cours desquelles elle aura la chance d’être nommée dans la catégorie Révélation Scène, excusez du peu.

Ne voulant pas s’arrêter en aussi bon chemin, elle s’affaire déjà à la réalisation d’un second album intitulé « La Femme Chocolat », et vu qu’il s’agit d’une artiste qui prône la recherche et la création, tout en ayant toujours envie d’innover, elle change littéralement d’équipe et s’offre les services de Christophe Mali, de Mathias Malzeu qui deviendra son compagnon jusqu’en 2011, de Ben Ricour, de Christian Olivier mais reste tout de même fidèle à Néry et Juliette. Plus introspectif et impudique que jamais, ce second album nous dévoile une Olivia Ruiz dont les histoires au bon goût d’enfance, ne vont pas laisser le public indifférent qui une fois de plus, va consacrer ce second opus qui va vite devenir disque diamant et retrouver le chemin des Victoires de la Musique, avec cette fois la catégorie d’album de l’année à la clé, mais pas de prix au rendez-vous, et ce n’est qu’ une année plus tard qu’Olivia Ruiz va remporter le trophée d’Artiste de l’Année, mais également du spectacle de l’année. Pour finir d’asseoir le succès une bonne fois pour toutes, Olivia Ruiz va même songer à enregistrer une version espagnole de ce second opus, et publier un album intitulé « Live Chocolat Show ». En 2009 vient déjà le temps d’un troisième effort musical, intitulé « Miss Météores » qu’elle introduit avec le single locomotive « Elle panique », et pour la première fois elle va signer l’ensemble des textes, tout en composant avec son compagnon, sans oublier bien entendu de s’adjoindre les services de Buck 65, de Coming Soon, de The Noisettes et du groupe Lonely Drifter Karen. Grâce à trois nouveaux brillants singles, elle parvient à nouveau à écouler plus de 400.000 exemplaires de cette oeuvre musicale, tout en se produisant à l’automne au Zénith de Paris à l’occasion des 60 ans d’Emmaüs. En 2010, les concerts continuent de plus belle et verront une captation intitulée « Miss Météores Live » sortir en DVD. Côté Victoires de la Musique, Olivia sera encore à la fête avec cette fois, deux victoires au compteur à savoir celle de l’Artiste Féminine de l’Année et le clip de l’année. Après ce troisième opus, Oliva Ruiz décide de brouiller les pistes et se disperse au sein de divers projets comme un film « Un jour, mon père viendra », qu’elle interprète aux côtés de deux Grands Monstres que sont Jugnot et Berléand. Ensuite, elle conçoit les décorations des vitrines du BHV Paris, comprenant entre autre l’exposition, « Les Songes Funambules ». Débordante d’énergie, elle trouve également l’énergie pour participer au projet musicale « Les Françoises ». Au cours de l’année 2012, on retrouve Olivia Ruiz avec un projet musical personnel intitulé « Le calme et la tempête », pour lequel elle aura l’envie de s’exiler à Cuba. Emmené par les singles My Lomo and Me, L.A. Melancholy et Volver, l’album s’écoulera cette fois à 150.000 exemplaires, ce qui permettra à Olivier Ruiz de remporter une troisième victoire consécutive en tant qu’artiste interprète féminine, battant ainsi son propre record. Toujours débordante d’énergie, Olivia Ruiz va ensuite participer à divers projets best-of dont la Bande à Renaud 2, un album hommage à Nina Simone, un opus consacré à l’univers de Disney et enregistre un septième duo avec Weepers Circus qui est un hommage à Gainsbourg. En Septembre 2016, elle opère de nouveau un virage à 360 degrès avec une première comédie musicale « Volver », inspirée de sa propre histoire, avant de revenir avec un nouvel effort studio, « A nos corps aimants », qui s’écoulera à 50.000 copies. Dès 2019, c’est le retour au cinéma grâce à Vincent Lannoo et son film « Etat d’Urgence », tout en travaillant sur un premier roman, « La Commode aux tiroirs de couleurs », dont la suite « Ecoute la pluie tomber » est enfin publié en mai dernier. En coulisses, il se murmure qu’Olivia travaillerait à un nouvel album, mais avant cela elle passera par notre plat pays en date du 30 septembre prochain, afin d’y présenter un nouveau spectacle « Bouches-Cousues », encadrée par 4 musiciens, et ce au W: Hall. Au vu de tout ce que vous venez de lire ici, impossible de ne pas réserver vos places, afin de passer une merveilleuse soirée avec une artiste talentueuse qui s’est faite rare ces dernières années, l’occasion toute rêvée de la retrouver !. Pour se faire, n’hésitez à réserver vos place via billeterie@whalll.be, et/ou en téléphonant à ce numéro : 02 435 59 99. Dépêchez-vous car la qualité n’attend pas et nous aurons bien rempli notre rôle d’incitant, lorsque nous vous aurons informé du fait que le spectacle démarre à 20h 30 !. Profitez également des fêtes de fin d’année toutes proches pour vous rendre sur le site www.whalll.be, afin de découvrir d’autres spectacles d’exception à voir sans tarder.

CHRISTOPHE COCU (670)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.