Mosimann rejoue à la X-Box ! :

Mosimann rejoue à la X-Box ! :

Janvier n’est pas un mois associé à de grandes sorties musicales car avec un secteur qui se remet tout doucement de la crise qui a secoué ce dernier en 2020, l’heure est plus que jamais au bilan et surtout à la méthode à utiliser pour déjouer les pièges que pourrait tendre la pandémie pour mettre le brox au cours d’une seconde année ce qui serait une catastrophe pour la culture. On démarre néanmoins l’année avec le second EP proposé par Mosimann en ce 8 janvier, Quentin pour les intimes car oui c’est bien de l’ex-candidat de la Starac dont il est fait mention ici, qui avec la sortie de Outside the Box, Part II, donne une suite à son premier projet sorti en juin dernier. Ces deux projets sont introspectifs et tue l’artiste dans l’oeuf vu que de la période Quentin Mosimann où il faut bien le dire, l’artiste n’a pas connu le succès qu’il aurait mérite se cantonnant à des prestations non-moins remarquables de DJ, laissant un peu de côté l’aspect purement artistique pour lequel il est fait au départ, l’artiste ne veut que l’on ne retienne de lui désormais que la marque de fabrique Mosimann. Via ses 2 projets, il s’expose comme jamais et donne un nouvel essor à sa carrière en évoquant sa vie, les étiquettes qu’on lui a mises sur le dos, sa victoire à la Starac, bref il tente de se mettre littéralement à nu afin de dévoiler au public qui est véritablement Quentin, afin que les gens dépassent leurs idées préconçues à son sujet, qui ont la tête dure car trop longtemps entretenues par la presse. Vu qu’il ne fait jamais les choses à moitié c’est par un clip intitulé Lonely, qu’il joint les actes à la parole avec des images qui pourraient choquer les âmes les plus sensibles où il tue littéralement ce qu’il était pour laisser éclore une nouvelle chrysalide . En musicien professionnel et toujours avec une longueur d’avance, il laisse sur ce second EP la place aux productions plus organiques avec des influences de funk, jazz, vintage/pop, sur lesquelles l’artiste retrouve véritablement sa voix et sa voie. Alors n’hésitez pas à votre tour de plonger dans la boîte de Pandore pour bien commencer l’année.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :