Luc entend chanter Noël ! :

Luc entend chanter Noël ! :

Bientôt mi-décembre, l’occasion pour Luc Argobast de coller au peloton des artistes qui nous proposent cette année, des albums spécialement dédiés à Noël et c’est donc le 15 décembre qu’il sortira « Songe d’une nuit d’hiver », qui se veut une ode véritable à cette saison et à la magie qu’elle dégage en dépit de nombreux inconvénients climatiques. Outre des chants de Noël revisités par Luc, le public aura l’occasion de retrouver des titres inédits adoubant définitivement l’hiver. Pour sortir de cette année pénible en beauté, l’artiste a également prévu un calendrier au format A5 avec une photo par mois représentant Luc Argobast. En guise de premier extrait, il a choisi « Veillée du petit peuple », qui cadre bien avec l’atmosphère des célébrations de fin d’année. Candidat pour The Voice 2, Luc puise tout son répertoire dans la musique médiévale, qu’il enchante véritablement avec sa voix de contreténor et se produit toujours sur scène à l’aide d’habits de l’époque, afin de réellement plonger le public dans une ambiance historique dont il raffole à l’aide de séries telles que Games of Thrones qui s’en inspire largement. En dépit de son élimination au fameux télé-crochet organisé par TF1, Luc ne va pas démériter pour autant en matière de ventes d’albums et ce ne sont pas les scores de l’album Odysseus qui s’est écoulé à 200.000 exemplaires qui viendra démontrer le contraire, suivi d’un spectacle « Odysseanima » qui passera même par L’Olympia qu’il remplira sans aucun soucis. Son univers musical, il le doit à la sensibilité qu’il démontre envers la magie , l’histoire et la poèsie et ce depuis l’âge de dix ans où il a eu l’occasion de participer à un spectacle de son et lumière, « Transhumance », dont le sujet est la création du Val Saint-Grégoire, tout en approchant par la suite les jeux de rôles médiévaux-fantastiques que sont Stormbringer, Hawkmoon, etc…). Cet album risque de faire du bien à l’auditeur et sera le parfait relai entre une année 2020 à oublier très vite et à un nouveau cru que l’on espère mille fois mieux. Un Cd à avoir sous le sapin et à savourer chez soi bien au chaud, au coin du feu et avec des bulles de champagne pour changer.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :