Lubiana, la dernière très belle histoire belge ! :

Lubiana, la dernière très belle histoire belge ! :

Décidément et ce à peine peu de temps après la rentrée musicale, les cieux semblent être de bonne constitution avec la musique belge, vu que ce vendredi 10 septembre sort enfin le tout premier album de Lubiana, après un premier EP dévoilé en avril 2020, regroupant deux tubes imparables que sont Self love et My Man is gone, qui fait de l’artiste une nouvelle sensation pop aux influences soul and jazz. Après Angèle, Lou and the Yakuza, Stéphanie Blanchoud et Claire Laffut pas plus tard que la semaine dernière, la Belgique n’est pas disposée à se priver de talents pour exporter sa musique du plat pays à travers différentes contrées, avec en ce qui concerne Lubiana, l’occasion de tomber sous le fruit de la tentation de sublimes ballades mise en évidence grâce à la Kora, à ne pas confondre avec Cora, une harpe africaine qui doit son héritage à l’Empire Mandingue, et qui en principe ne se transmet qu’aux hommes, mais ici chez Confestmag, nous ne sommes pas sexistes et nous sommes heureux que Lubiana ait pu en jouer à son tour, mettant ainsi en valeur ses sources d’inspirations qui vont du jazz à la pop en passant par le R and B, sans oublier la musique du monde. Au niveau de la production, Lubiana sait s’entourer car elle a déjà collaboré avec Om’Mas Keith qui a remporté un Grammy Award et dont les poulains sont excusez du peu, Frank Ocean, Jay-Z ou encore Jeff Gitty. Grâce à la musique de Lubiana, non-seulement vous apprendrez à vous connaître et à vous aimer et vous respecter tout en faisant un voyage extraordinaire autour du monde, avec le plein de métissage qui fait aussi ce que nous sommes. Ayant participé à la toute première édition de The Voice, Lubiana qui a l’époque s’aventurait dans l’inconnu car au départ on ne sait pas toujours de quoi ce type de programme peut être fait, ne savait pas qu’il fallait choisir un coach dans l’émission, elle qui avait l’habitude de se lancer dans l’aventure musicale en solo, juste en bonne compagnie que grâce à ses compositions. Ce tout premier album intitulé « Beloved » est vraiment le bon compromis pour prolonger les vacances et/ou en prendre, bercé par de la douceur, dans un monde de bruts.

CHRISTOPHE COCU (406)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :