L’hommage symphonique à Bob Marley ! :

Comme son nom ne le précise pas , The Chineke Orchestra n’est pas une formation musicale issue de la ville de Bruxelles, mais bien le premier orchestre professionnel européen à avoir pour mission de promouvoir la diversité dans ses effectifs orchestraux, et il a été initié par la contrebassiste anglaise Chi-Chi, rien à voir avec Joëlle Scoriels, Nwakonu. Fondé très exactement en 2015 à Londres, The Chineke Orchestra est très vite acclamé par le public et les critiques, avec cerise sur le gâteau la possibilité de faire adouber très rapidement par le célèbre chef britannique Sir Simon Rattle. Les musiciens qui composent cette formation se sont déjà produits au mythique Royal Albert Hall lors des prestigieux BBC Proms et depuis lors ils n’ont de cesse d’être programmés dans de nombreux festivales tant en Angleterre et en Europe. Entre 2007 et 2013, la formation a pu se produire à la Rochelle sous la direction du chef Kwamé Ryan, qui n’est autre que le directeur musical de l’Orchestre national de Bordeaux Aquitaine. Ils joueront entre autre Othello du compositeur afro-américain Samuel Coleridge-Taylor. En cette fin juillet, ils refont l’actualité car ils ont la bonne idée de publier un album de reprises du phénoménal Bob Marley et de son groupe The Wailers. L’album renferme entre autre des versions revisitées de 10 standards de légende grâce aux instruments à cordes et nous donne ainsi l’occasion de découvrir et/ou de réentendre dans un habillage neuf, Satisfy my soul, Exodus, Is this love, Redemption Song, Get up stand up, One love, People get ready, etc…Tout l’album a été enregistré au sein des mythiques studios d’Abbey Road et a été produit par Nick Patrick, en étroite collaboration avec la famille Marley et la société Tuff Gong. Nick Patrick n’est pas un inconnu dans l’industrie musicale vu qu’il a déjà pu travailler au cours de son existence avec Aretha Franklin, Elvis Presley , Roy Orbison et Seal). A noter également que le but premier de cette oeuvre musicale est de réimaginer le répertoire de l’artiste et bien entendu ses compositions les plus connues, grâce à une orchestration classique et contemporaine, tout en réussissant le pari d’intégrer la voix originale de Bob Marley, ce qui procure on l’imagine des frissons assurés à chaque écoute !. Un disque réussi et très original au demeurant qui nous changent des sempiternelles compilations.

CHRISTOPHE COCU (588)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :