L’hommage posthume à Michel Delpech ! :

L’hommage posthume à Michel Delpech ! :

Cinq années après sa disparition, Michel Delpech a droit depuis ce 23 juillet à son premier album posthume intitulé « Photos souvenirs ». Comme beaucoup de ses consoeurs et confrères, l’artiste aimait rendre hommage aux chansons des autres car il est bien normal lorsque l’on épouse le métier que l’on soit touché par l’oeuvre d’une ou d’un confrère que l’on aurait voulu écrire et/ou interpréter. Ce nouvel album constitue donc un recueil de 10 reprises parmi la soixantaine que l’artiste avait enregistrées en 1996 dans le cadre de la collection « les plus belles chansons françaises » publiées par les éditions Hachette. Parmi les 10 titres de ce cru 2021, on retrouve des hommages appuyés à Johnny avec Quelque chose de Tennessee, à William Sheller avec Un homme heureux ou encore à Serge Gainsbourg avec Je suis venu te dire que je m’en vais. Ces titres réinterprétés et revus par Michel Delpech à l’époque ont été sélectionnés par sa veuve Geneviève et son fils, avec la complicité de la maison de disques Universal qui à eux trois ont pu les retrouver et les réunir à l’occasion du projet « Photos souvenirs ». En guise de single locomotive de cet album de reprises c’est le titre « J’t’aime bien Lili » du regretté Philippe Chatel qui nous quittait l’an dernier, qui a été choisi. Les arrangements de la première version enregistrée en 1996, ont été pour l’occasion réinventés et rejoués par un ensemble de musiciens tout en gardant bien entendu la voix inoubliable et reconnaissable entre mille du chanteur disparu. Cinq années après la disparition de Michel Delpech, gageons que la sortie d’un premier album posthume constituera sans doute l’occasion d’en ressortir d’autres car bien souvent il subsiste des trésors cachés à travers le parcours artistique d’un artiste disparu, que sa famille aime à nous faire découvrir des années plus tard comme cette collection de reprises destinées dans un premier temps aux Editions Atlas. Merci à Geneviève sa veuve et à son fils, d’avoir pu avoir cette bonne idée de nous faire découvrir l’artiste qu’était Michel Delpech sous un autre angle.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :