Les vacances de l’Oncle Jul ! :

Chères lectrices, Chers lecteurs, le temps passant très vite nous voilà déjà au terme du premier cycle des sorties d’albums pour cette année 2021, que l’on peut qualifier de plus prolifique par rapport à 2020, et même si jouer sur scène n’est pas encore tout à fait une réalité pour les artistes et leur public, on peut néanmoins saluer la qualité des supports physiques sortis tout au long des 6 derniers mois, qui se sont distingués par leur diversité et leur qualité et avant une longue trêve qui va nous amener au moins jusqu’au vendredi 20 août, je ne parle pas bien entendu de Confestmag qui ne vous abandonnera pas pendant vos vacances, mais bien de l’industrie du disque qui va appuyer sur le bouton pause, le temps d’un nouvel été, qui se distinguera tout de même par la reprise progressive des festivals certes dans une version allégée, ce qui permettra aux différents acteurs de renouer ensemble et de se retrouver après une bonne année et demie de séparation. C’est donc déjà un parfum de plage aux embruns gorgés de soleil qui souffle déjà dans les bacs avec cette semaine, une seule sortie à signaler mais quelle sortie vu qu’il s’agit déjà d’un tout nouvel album composé par le rappeur Jul qui nous offre ainsi avec « Demain ça ira », son nouveau disque en l’espace de 6 mois, ce qui en fait l »un des auteurs les plus prolifiques du moment avec Linda Lemay, l’autre marathonienne de la chanson francophone qui a opté pour le pari de composer 11 albums et de boucler la boucle par un film illustrant son projet. Ce nouvel album a été précédé d’un nouveau single « Alors la zone », qui en dépit de mots dont l’appartenance est plus à rattacher au domaine familier et des plus épurés, constitue un véritable hymne à l’amour façon Edith Piaf, avec pour seule différence c’est qu’ici il s’agit d’une véritable passion en direction de la nouvelle saison qui démarre, de Marseille et de la dream team qui tourne autour de Jul. Ce nouveau single a fait l’objet d’un clip que l’on doit à William Thomas, dont le visuel est très tourné vers le futur. En l’espace de 6 mois qui sépare la sortie de ses deux derniers albums, l’artiste n’a pas chôme et est parvenu à composer 18 nouveaux titres dont 2 collaborations avec Naps et un artiste tunisien Nordo, de quoi ajouter une pincée de vacances à cet album taillé pour l’été, histoire d’attendre patiemment les autres projets de Jul, vu que l’artiste s’était fixé de s’affairer à la sortie de 4 projets pour 2021, dont l’un tombera très probablement pour les futures fêtes de fin d’année. Bref, à l’heure où la crise touche de plein fouet certains artistes, constatons avec bonheur que certains retombent sur leurs pattes et arrivent à déjouer la poisse.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :