Les 10 meilleurs albums francophones de l’année à avoir sur ses tables de fêtes ! :

Les 10 meilleurs albums francophones de l’année à avoir sur ses tables de fêtes ! :

– Françis Cabrel : A l’aube revenant : après cinq ans traditionnels à nous snober pour la bonne cause, le poète français revient enfin et se rappelle à notre bon souvenir avec comme de coutume, textes ciselés à la perfection qui dépeignent notre quotidien à merveille, tout en n’oubliant de mettre un coup de projecteur sur les sujets d’actualité qui nous concernent tous, enlevé et brillant avec un superbe hommage en prime à son père trop tôt disparu

– Linda Lemay : il était 11 fois et des milliers de plumes : oui vous avez bien lu ce n’est pas moins de deux nouveaux albums que cette talentueuse artiste canadienne présente, elle qui a opté pour composer 9 autres albums inédits dans les prochaines semaines et mois, un pari fou quand on connaît la crise que rencontre en ce moment le marché du disque. Livrant des textes superbement construits comme de coutume mélangeant subtilement humour et gravité, Linda montre doublement qu’elle n’a rien perdu de son talent d’auteur.

– Calogero : Centre ville : depuis son album les feux d’artifice et le titre coup de poing un jour au mauvais endroit, Calo démontre qu’il est le mélodiste du moment toujours servi par des textes parfaitement écrits avec cette année Benjamin Biolay qui lui fait honneur de lui servir sur un plateau, deux superbes tubes.

– Benjamin Biolay : Grand Prix : non-content de mettre sa plume au service de Calogero en cette fin d’année 2020, le frenchy dandy revient également avec un superbe album dont le tube Comment est ta peine ?, a fait le bonheur des ondes cet été, avec la possibilité de faire l’acquisition de ce bel objet musical dans sa version collector.

– Gims : le fléau : alors qu’en 2021 il devrait être sur tous les fronts partagés entre sa carrière et le retour de son groupe légendaire Section d’Assault, Gims revient ici aux fondamentaux du rap et nous livre un album de très bonne facture.

– Suzane : Toï Toï : après Clara Luciani, l’une des nouvelles révélations féminines de la chanson francophone est en orbite après un premier album qui mélange textes savamment ébauchés et musique d’ambiance, à découvrir d’urgence si ce n’est déjà fait.

-Julia : Passe comme tu sais : Prise sous l’aile protectrice de Mylène Farmer et de Laurent Boutonnat qui reforment leur duo après des années de non-collaboration, pour le meilleur de leurs textes et musiques servis tout chauds à destination d’une jeune artiste sortie tout droit de The Voice, Julia qui se défend de vouloir devenir une Alizée bis, semble mener son parcours à bien et nous propose un album des plus intéressants.

-Typh Barrow : Aloah : véritable surprise de cette nouvelle année 2020 avant qu’elle ne se transforme en cuvée maudite, Typh signe ici un 3ème album époustouflant à l’image de sa voix et passe le cap avec brio car très souvent, le 3ème album est toujours l’épreuve de vérité qui fait que cela passe ou casse. On la retrouve vite le 29 décembre pour la nouvelle saison de The Voice Belgique.

– Antoine Elie : Roi du Silence: avec son single la Rose et l’Armure, il est parvenu à mettre tout le monde d’accord en ce début d’année 2020, les amateurs de musique aimant la beauté et la poésie des mots seront servis, avec ce premier essai transformé.

– Blanche : Empire : un superbe électro-pop d’une artiste belge en devenir, l’une de nos nouvelles révélations après Typh Barrow voici quelques années.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :