La vie en rose grâce à Kimber ! :

La vie en rose grâce à Kimber ! :

C’est ce 29 janvier que Kimberose plus connue sous le nom de Kimberly Kitson-Mills, a brisé le silence artistique en sortant l’album « Out », digne successeur du précédent opus « Chapter one », qui avait déjà tourné depuis 3 ans sur nos platines, emmené par le magnifique single locomotive « Back on my feet », marquant ainsi un nouveau départ pour l’artiste qui évolue désormais en solo après avoir quitté son compagnon qui était par ailleurs son guitariste, une rupture qui a mis ainsi un terme au groupe qui entourait Kimberose depuis ses débuts. La fin du trio marque le début d’une nouvelle vie que la chanteuse trouvait auparavant trop refermée sur le groupe, et pour l’enregistrement de ce second album, elle n’a pas hésité à s’expatrier en Angleterre afin d’y rejoindre son frère qui a travaillé à l’écriture de certains textes avec sa soeur, sans parler du changement de Directeur au sein de son label, qui lui a permis d’être encadrée par toute une nouvelle équipe qui lui a permis de puiser une bonne dose d’énergie afin d’aller puiser en elle et de coucher sur papier les choses dont elle avait vraiment envie de parler. Véritable porte ouverte sur une nouvelle vie, ce nouvel opus se veut à la fois optimiste introspectif avec des ambiances plus sombres, à l’image des deux dernières années de sa vie qui n’a pas toujours été simple, avec des thèmes qui s’orientent autour de la liberté et de la force personnelle de la chanteuse.

Par rapport à son premier effort musical, Kimberose a tout misé pour cette aventure sur le visuel, et à réfléchi sur ce qu’elle allait porter et où auraient lieu les différents shootings, afin de déterminer ce qu’elle allait pouvoir bien raconter tout en faisant attention à l’image utilisée pour les illustrer, car selon Kimberose la mise en images léchée apporte tout autant de poèsie que son écriture. Comme beaucoup d’artistes, elle songe à des solutions annexes voire des formules plus réduites, afin de pouvoir franchir le rubicon qui sépare celle-ci de son public dont elle est en manque, mais en attendant le public pourra prendre énormément de plaisir avec ce second opus, d’une artiste issue de la Nouvelle Star dans sa version de 2013, et qui depuis lors a démontré qu’elle avait tout d’une grande et nous apporte ici sur un plateau, un Cd qui fait du bien au coeur et à l’âme.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :