La lettre de Springsteen au public :

La lettre de Springsteen au public :

Nous avions laissé le Boss l’an dernier avec deux albums et un film autour du concept « Western Stars », se voulant une disgression épique sur l’Amérique. Besogneux à outrance, ce dernier nous reviendra déjà le 23 octobre prochain avec l’album « Letter to you », titre d’ailleurs du premier single qui donne par conséquent la voie libre à un nouveau Cd enregistré en 5 jours et qui comportera 9 inédits, ainsi que trois nouvelles versions de titres composés dans les seventies.

Dès la première écoute de « Letter to you », on retrouve avec bonheur un rock épique qui sied si bien aux ballades proposées par Springsteen depuis des années, sans doute parce-qu’il s’agit de son retour avec son groupe légendaire « E-Street Band », avec lequel il n’avait plus enregistré depuis 2014, sur l’album « High Hopes », qui donne à ce nouveau CD, un son très pur et très similaire à un concert live, enregistré sans overdubs.

Pour l’enregistrement de ce nouvel opus, Springsteen a fait appel à des pointures du monde musical telles que Roy Bittan, Nits Lufgren, Patti Scialfa, Garry Tallent, Stevie Van Zandt, Max Weinberg, Charlie Giordano et Jake Clemons, en privilégiant l’enregistrement du disque au sein de son home studio du New Jersey.

La tracklist de ce cadeau de fin d’année du Boss se compose comme suit :

– One minute you’re here

– Letter to you

– Burnin’Train

-Janey needs a Shooter

-Last Man Standing

-The Power of prayer

-House of a thousand guitars

-Rainmaker

-If it was the Priest

-Ghosts

-Song for Orphans

-I’ll see you in my dreams

Après avoir pris le plaisir d’écouter ces nouvelles compositions, on espère que l’artiste pourra défendre son nouvel effort artistique avec son groupe légendaire « E-Street Band », mais c’est sans compter sur cette maudite pandémie apte à briser nos rêves les plus secrets, surtout que pour l’album précédent, il s’était uniquement contenté d’offrir un public, un documentaire illustrant ce dernier.

Les amateurs du Boss peuvent le retrouver sur scène via la plateforme Netflix, qui leur propose un concert enregistré dans un théâtre de Broadway à New York, où il raconte également son vécu dans un seul en scène remarquable.

Ne reste plus qu’à attendre le facteur en date du 23 octobre prochain, afin qu’il nous livre la lettre très prometteuse du Boss.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :