Indochine s’offre la tournée des Stades ! :

CREDIT PHOTO : KCS Presse pour Voici

Le 26 mai 2020, alors que le secteur culturel et l’industrie du disque sont en train de connaître un revers sans précédent en raison de la pandémie qui s’installe et qui bloque les sorties d’albums vu que les boutiques spécialisées sont fermées au profit des magasins de première nécessité qui eux peuvent poursuivre leurs activités, Indochine met fin au silence de l’après album « 13 », en sortant un nouveau single « Nos célébrations », un dessert qui vient marquer 40 années de carrière que le groupe doit fêter l’année suivante, en effectuant une tournée des Stades, qui sera désignée en tant que « Central Tour ». Le nouveau single s’accompagne d’une autre bonne surprise car l’on sait désormais que cet anniversaire sera fêté dignement grâce à la sortie de deux albums compilations intitulés Singles Collection (2001-2021) prévu pour la fin de l’été 2020 et Singles Collection (1981-2001), prévu juste avant le grand rush des fêtes de fin d’année 2020. Parmi les inédits repris sur ces deux nouvelles compilations, on retrouvera bien entendu « Nos Célébrations » et « Troisième sexe », dans une nouvelle version qui permet au leader du groupe d’être accompagné par Christine and The Queen’s, que l’on doit désormais prononcer Redcar depuis la sortie d’un nouvel album à l’automne dernier. Alors que plus personne n’ose parier un euro sur les ventes d’albums en raison de la crise pandémique, tandis que les commerces connaissent encore de nouvelles fermetures en cette fin d’année 2020, Indochine commet l’exploit d’aller classer ses deux nouvelles compilations au sein du trio de tête des ventes représenté à l’époque également par Mylène Farmer de retour également avec un best-of, « Histoires de Mylène Farmer » et Calogero qui avec Centre Ville, réussit l’exploit de venir classer en 3ème position, le seul album francophone regroupant des chansons originales en cette fin d’année, tandis que Thomas Dutronc qui en dépit de son talent, avait pu sortir l’album « Frenchy », juste avant un nouveau blocus pandémique, continue à se maintenir confortablement au sein des charts, grâce également à un album qui compile les grands standards avec également de brillants duos dont certains sont de facture internationale.

Pour venir défendre « Nos Célébrations », Indochine sort un clip où l’on peut voir le leader du groupe Nicolas Sirkis emprunter seul les transports en commun, un walkman vissé sur les oreilles et dont le voyage consistera à revisiter les grands moments de l’Histoire qui ont marqué toutes les époques au cours desquelles Indochine s’est imposé en leader en sa qualité de groupe francophone, même si ce dernier n’a pas toujours été prophète dans son pays, parfois relégué au statut de ringard surtout après la sortie de l’album « Le Baiser », qui viendra appuyer là où cela fait mal, quand une nation ne se reconnaît plus à travers une oeuvre discographique, même si Indochine peut toujours compter sur le soutien des belges, un pays qui ne va jamais se détourner d’eux et qui continuera à sortir le groupe jusqu’au moment où il finira par sortir la tête de l’eau grâce à l’album Paradize et surtout au single J’ai demandé à la lune, deux productions qui vont mettre à nouveau tout le monde d’accord et propulser à nouveau le groupe parmi les sommets des charts, pour ne plus jamais en redescendre et ce n’est pas le succès du dernier album original 13 qui viendra démentir cet état de fait. La Belgique justement avec un Stade Baudouin qui selon le groupe n’a plus les critères de sécurité suffisants pour organiser ce genre de grand événement, va faire partie des grandes oubliées de ce Central Tour qui ne visitera donc pas notre plat pays, mais en guise de consolation Indochine mettre sur pieds un concert surprise sur la Grand-Place, au lendemain de la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles organisée par la RTBF comme tous les ans, et nous fera une petite visite en cet été 2023, grâce à un passage en août prochain au festival de Ronquières. Au vu de la crise sanitaire, Indochine n’aura pas énormément l’occasion de défendre son single en télévision, avec tout de même un passage remarqué chez Nikos à l’occasion de la chanson de l’année qui sera également délocalisée en raison de la crise sanitaire. En ce vendredi 13 et ce après une diffusion du dernier spectacle en date à l’automne dernier au sein de certaines salles de cinéma, Indochine sort donc très probablement en guise de clin d’oeil à l’album 13, sa tournée des Stades en CD, DVD et album collector, le temps probablement de nous revenir avec du matériel neuf d’ici les prochains mois, car pour le moment hormis un single avec Moby, « This is not our world », à qui l’on doit également le nouveau single de Mylène, « Rallumer les étoiles », rien de neuf à l’horizon si ce n’est depuis le 6 janvier dernier, une nouvelle vocation pour Nicolas Sirkis qui est devenu animateur radio sur RTL2, en prenant les commandes de l’émission KMS radio, en référence à l’un des célèbres tubes du groupe Kissing My Song, et surtout au label de Nicolas Sirkis. Une occasion pour Nicolas Sirkis de partager avec les auditeurs les titres qu’il apprécie le plus et ce sur la tranche 21-22h.

CHRISTOPHE COCU (691)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.