Gillepsie et Beth, le duo qui va enflammer l’été 2021 ! :

Gillepsie et Beth, le duo qui va enflammer l’été 2021 ! :

Utopian Ashes qui vient de sortir est le premier effort musical du tandem Bobby Gillespie et Jehnny Beth, qui viennent de produire l’un des plus beaux albums de country-soul que l’on n’avait plus entendu depuis longtemps avec sa petite pincée de mélancolie qui colle si bien à l’époque et son feu de camp sur la pochette qui invente au rassemblement autour de la châleur qu’elle soit humaine et/ou procurée par la nature. Pour celles et ceux qui n’ont jamais entendu parler de duo d’exception, il faut savoir que le véritable nom de Jehnny Beth est en fait Camille Berthomier et qu’elle a choisi d’évoluer à travers la musique mais aussi le métier d’actrice, et est surtout connue pour sa participation à des groupes tels que John and Jehn, qu’elle forma avec Johnny Hostile, avant d’intégrer le groupe Savages dont le style musical est à cent lieues de l’album qui nous préoccupe aujourd’hui, vu que l’on flirtait à 100/100 avec la musique punk, avec la particularité que ce groupe soit essentiellement féminin. Bobby Gillespie pour sa part est surtout connu pour son investissement au sein du groupe Primal Scream dont l’album phare « Give out but don’t give up qui date de 1994 », vient de faire l’objet d’une ressortie. Comme la plupart des grands albums prennent le temps à flirter avec la maturité et surtout à voir le jour, il faut savoir en fait que le duo travaille sur ce projet depuis 2017, et ce en bonne compagnie vu que Bobby Gillespie a emmené dans ses bagages, ses complices de Primal Scream tandis que Jehnny Beth s’est entourée du savoir-faire de Johnny Hostile qui s’est affairé à la basse et aux manettes du studio, si bien qu’en deux séances de cinq jours l’album a été bouclé et ce très certainement grâce à Jehnny Beth qui a toujours démontré une capacité sans failles à s’adapter et surtout un esprit vif. Bref dès décembre 2018, l’album est totalement terminé et le fait qui ne sorte que cette semaine restera l’un des plus grands mystères de l’histoire de la musique mais il a le mérite d’exister car c’est vraiment un pur chef-d’oeuvre. Après les plages du Brésil avec les Stones, nous voici transportés à travers les grands paysages américains et un parfum qui sent bon le Tennessee et ses textures de soul et de country. Un des albums coup de coeur de l’été assurément.

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :