Garbage, des Dieux cultes devenus maîtres ! :

Garbage, des Dieux cultes devenus maîtres ! :

Voilà pas moins de cinq longues années que nous n’avions plus pris de plaisir à entendre la voix inimitable de Shirley Manson, la chanteuse leader du groupe Garbage qui revient ces derniers jours avec l’album No Gods, no masters dont la production revient à Billy Bush, avec en guise de fil rouge le nombre 7 en hommage aux 7 vertus, 7 plaies et 7 pêchés capitaux mais surtout au septième album du groupe, le tout pour tenter de donner musicalement un sens à ce monde peuple de fous, qui nous pousse un peu plus tous les jours dans les antres du chaos, et ce n’est pas cette foutue pandémie qui est venue arranger les choses. D’ailleurs dès le premier extrait, « The men who rule the world », on assiste à une remise en cause sans failles et sans mettre de gants, de la prédominance de l’étroitesse d’esprit capitaliste, de la montée du racisme, de la persistance du sexisme teinté de misogynie, le tout mis en images par le chilien Javi Miamor. Pour ce retour attendu, le groupe n’a pas fait les choses à moitié vu qu’il propose également une version de luxe de ce 7ème opus qui renferme des reprises de Bowie, de Patti Smith, de Bruce Springsteen mais aussi des morceaux plus méconnus qui ont fait la genèse du groupe tels que No horses, On fire, Girls talk, etc… De retour avec un album qui sent bon les années 90’s, et qui fait la part belle aux grosses machines et aux mots qui bastonnent quand le groupe n’hésite pas à donner son avis sur les différents sujets qui constituent les piliers de notre société, sans peur de s’attirer les foudres de certains trolls qui peuplent les réseaux sociaux. Esquissé dès 2017, ce nouvel album a véritablement vu ses bases se structurer un an plus tard quand le groupe est parti à la rencontre du batteur Vig Butch, pour un enregistrement qui a véritablement commencé en septembre 2019 et qui a été enfanté dans la douleur en raison de la pandémie mais qui a le mérite d’exister car on ne ne regrette vraiment pas les nouvelles aventures de Garbage au sein du monde de la Hi-Fi ! :

CHRISTOPHE COCU (463)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :